Alcoolémie sur la voie publique : le maire de Nancy annonce un arrêté

Lors d'une conférence de presse de rentrée, Mathieu Klein s'est exprimé sur les troubles à l'ordre public liés au regroupement d'individus alcoolisés sur la voie publique. L'édile annonce des mesures dont la prise d'un arrêté pour limiter le phénomène ainsi qu'un projet de création d'un centre d'accueil pour les personnes dépendantes à l'alcool.  

C'est une observation partagée par le plus grand nombre. De jour et sans doute, bien plus encore la nuit, l'alcool se révèle comme un agent déclencheur dans de nombreux faits de violences, d'agressions, de vandalisme ou simplement en apportant une nuisance à la tranquillité publique en se matérialisant par des regroupements d'individus. « C'est un phénomène qui s'amplifie d'année en année j'y suis très attentif et très soucieux, la situation n'est pas satisfaisante, même si nous avons fait beaucoup, tous les résultats ne sont pas au rendez-vous », a déclaré Mathieu Klein ce mardi lors d'une conférence de presse de rentrée. 

« C'est un phénomène qui s'amplifie d'année en année, j'y suis très attentif et très soucieux... »

Mathieu KLEIN, Maire de Nancy et Président de la Métropole du Grand Nancy

En matière d'errance et d'alcoolémie massive, les secteurs nancéiens sont connus. « Il y a des points de fixation dans la ville comme la rue du Grand-Rabbin-Haguenauer, la place de la République, le secteur Saint Georges/ 2 Rives, le secteur Clos de Médreville, la Place Maginot, le bord du canal à proximité du boulevard Lobau près d'Auchan, mais aussi dans l'hyper-centre, le parking Raugraff ou encore le parking Saint Thiebaut » a souligné Mathieu Klein. 

Toutefois, l'élu a appelé à ne pas faire d'amalgame « les problèmes liés à l'ordre public ne concernent pas les SDF, mais des individus qui disposent d'un domicile et dont le problème est l'addiction à l'alcool qui se traduit par une alcoolisation massive sur l'espace public ».

Face à ces troubles à l'ordre public répétés, Mathieu Klein a annoncé la prise imminente d'un arrêté municipal qui concernera le secteur de la rue du Grand-Rabbin-Haguenauer à proximité du centre commercial Saint Sébastien. La décision administrative prévoit l'interdiction de la vente et la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique dès 20h00. Par ailleurs, la police municipale de Nancy se dotera prochainement « d'un référent errance » qui aura la responsabilité de pacifier l'espace public à travers du lien social. 

D'un autre côté la municipalité vise à long terme une prise en charge sociale.  « Il n'y a pas que des mesures de sécurité d'ordre public s'il n'y a pas une volonté de santé publique », a insisté le Maire de Nancy qui a annoncé la création à venir d'un centre d'accueil pour les personnes dépendantes à l'alcool. Un projet de structure qui pourrait être présenté en conseil municipal dès 2023. Il s'agira « d'un lieu adapté dans lequel la consommation d'alcool sera autorisée et où sera proposé un accompagnement au sevrage progressif ».