Vidéo. Nancy : la première capsule Urbanloop se dévoile Place Stanislas

Le premier véhicule UrbanLoop a été présenté au grand public ce vendredi soir sur la place Stanislas à Nancy - photo ici-c-nancy.fr Le premier véhicule UrbanLoop a été présenté au grand public ce vendredi soir sur la place Stanislas à Nancy - photo ici-c-nancy.fr
TRANSPORT. La première capsule conçue par Urbanloop pour la Métropole du Grand Nancy a été présentée vendredi 1er juillet sur la place Stanislas.

L'avenir d'Urbanloop s'annonce radieux à Nancy et au-delà. Après un record du monde de moindre consommation électrique pour un véhicule autonome sur rail établi en mai 2021 à 0,05 kWh/km (soit 0,47 centime d’électricité au kilomètre pour un véhicule roulant à 60 km/h) à Tomblaine et après avoir été sélectionné par le ministère des Transports pour présenter cette technologie aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, les perspectives nancéiennes de l'entreprise se précisent. 

Ce vendredi 1 juillet 2022, c'est la toute première capsule Urbanloop conçue pour la Métropole qui a été dévoilée au public nancéien. Le premier véhicule qui pourrait circuler dès 2026 dans les rues de Nancy a été dévoilé en grande pompe par Mathieu Klein, Maire de Nancy et Président de la Métropole du Grand Nancy, en présence de nombreux élus et des acteurs du projet.

Des images de carte postale sur la plus belle place du monde, classée patrimoine préféré des Français, et sur un fond musical symbolique à savoir "Music" de John Miles un titre connu pour être celui de l'entrée des joueurs de l'ASNL sur la pelouse de Marcel Picot. Si ce vendredi, les tifosis du club au chardon ne se sont pas faits entendre, plusieurs centaines de nancéiens, dont certains avaient participé de manière collaborative au design de la nouvelle capsule via une série de votes internet, avaient bien fait le déplacement.

Le fondateur de Urbanloop, Jean-Philippe Mangeot, a rappelé le concept de ce moyen de transport, des capsules individuelles qui roulent sur de petits rails indépendants du reste de la circulation fonctionnant avec des programmes d’intelligence artificielle. Un système conçu pour être économe, respectueux de l’environnement permettant à Urbanloop de parcourir 1 kilomètre en 1 minute pour moins d’1 centime d’électricité. 

Des capsules de petites tailles et facilement accessibles

Pour minimiser les coûts d’infrastructure, les capsules sont aussi fines que possible (1m de large), aussi basses que possible (1m60 de haut), mais assez allongées (3m20 de long) pour donner de d’espace à l’usager. Les capsules pèsent 500 kg à vide, soit une masse à l’essieu de 250 kg. L’usager indique sa destination en pressant sur un bouton comme dans un ascenseur. Les portes se referment automatiquement et le véhicule s'insère automatiquement sur la voie principale qui va directement à destination.

Un projet innovant qui est en bonne voie dans la cité ducale. À la suite d’une étude et d’une phase de consultation publique, la Métropole du Grand Nancy a voté et budgété le 25 novembre 2021 le déploiement d'une infrastructure Urbanloop dans le cadre de son plan métropolitain des mobilités. L’objectif du projet est de relier un parking relais périphérique au centre-ville en 3 minutes pour faciliter un accès rapide sans voiture en utilisant  une ancienne voie ferrée. 

Pour celles et ceux qui auraient manqué les présentations, une rencontre destinée au grand public est prévue ce samedi 2 juillet. Les écoles d’ingénieurs de l’Université de Lorraine présenteront sur la Place de la Carrière "les différents prototypes des capsules, l’évolution du projet Urbanloop qu’elles accompagnent depuis l’origine et mettre en lumière leur savoir-faire". Enfin, les visiteurs pourront tester l’ergonomie de nouvelle capsule (à l’arrêt) et donner leurs impressions et leurs idées d’amélioration qui permettront de faire encore évoluer la praticité et le design du véhicule. Enfin, pour voir la capsule en fonctionnement, il faudra encore patienter quelques jours. Des démonstrations seront organisées lors de la Journée Portes Ouvertes à Tomblaine le 8 juillet de 14h à 18h juste après le départ du Tour de France, précise la Métropole du Grand Nancy.