Vidéo. La voie de contournement de Malzéville inaugurée et mise en circulation

Le contournement de Malzéville a été inauguré ce samedi après-midi après plusieurs années d'études et de travaux. 

En vidéo. La voie de contournement de Malzéville inaugurée. La réaction de Bertrand Kling, maire de Malzéville et vice-président de la Métropole du Grand Nancy et Mathieu Klein, président de la Métropole du Grand Nancy et maire de Nancy.

D'une longueur de 3 km, le nouvel aménagement qui part du rond-point de Pixérécourt sur la D312 jusqu'au viaduc Louis-Marin au niveau de l'avenue Saint-Michel à Malzéville a été inauguré et ouvert à la circulation routière ce samedi 17 décembre. 

La voie de contournement, s'inscrivant dans le plan métropolitain des mobilités de la Métropole du Grand Nancy, doit permettre de réduire les flux de trafic, en provenance ou à destination du nord de l’agglomération, vers le centre de Malzéville et s'accompagne dans toute sa longueur d'une piste cyclable et de l’autre d'une voie piétonne. 

Considérée comme "une porte d'entrée végétale" de Malzéville vers Nancy, la Métropole du Grand Nancy prévoit ces prochains jours et semaines des plantations de plusieurs centaines d'arbres, l’installation des candélabres et du mobilier urbain. D'ici là, la commune de Malzéville réfléchit activement à un nom pour baptiser ce contournement qui pourrait s'appeler Antoine de Saint-Exupéry, Marie Marvingt ou encore une appellation qui pourrait faire référence au patrimoine végétal de l'Aboretum de l'Abiétinée. Un nom qui devrait être officiellement dévoilé au printemps 2022 par la ville de Malzéville lorsque les derniers aménagements seront achevés. 

Une inauguration qui a fait réagir les associations EDEN et Dynamo qui organisaient ce samedi en parallèle une "Cycloparade" festive et familiale afin d'exprimer des regrets sur l'impact environnemental du projet et exprimer leur souhait de voir l'aménagement d'une piste cyclable "très rapidement" sur le viaduc Louis Marin (VEBE) ainsi que "de vraies mesures sur le plan de circulation pour apaiser le nord de Nancy, le centre bourg de Malzéville et de Maxéville et créer de vraies vies de quartier, sans danger, pollutions et bruits permanents."