Afghanistan : la Ville de Nancy et le Département de Meurthe-et-Moselle se disent prêts à participer à l'accueil des réfugiés

Les talibans contrôlent l'Afghanistan. La Ville de Nancy et le Département de Meurthe-et-Moselle prêts à participer à l'accueil des réfugiés. 

Face à la dégradation rapide de la situation sécuritaire en Afghanistan, aux scènes de chaos insupportables qui se multiplient et à la prise de Kaboul par les talibans qui contrôlent désormais le pays, Mathieu Klein, Maire de Nancy et Chaynesse Khirouni, Présidente du Département de Meurthe-et-Moselle, ont écrit ce jour Président de la République pour lui indiquer la disponibilité de la Ville de Nancy et du Département de Meurthe-et-Moselle pour participer à l'accueil de celles et ceux qui sont aujourd'hui en danger de mort en Afghanistan, ont indiqué dans un communiqué les services de la métropole du Grand Nancy.

Ils ont insisté sur la nécessité pour la France de prendre toute sa part pour assurer l’asile aux réfugiés fuyant ce régime de terreur, garantir une solidarité sans faille face à ce qui constitue une menace pour la sécurité des personnes et les droits humains.

Conformément aux annonces du Président de la République, les opérations d'évacuation depuis Kaboul ont débuté dans la nuit du 16 au 17 août 2021. Un premier vol transportant 41 personnes, Français et ressortissants d’autres pays, est arrivé à l’aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle en fin d’après-midi, ce jour, a souligné dans un communiqué le Ministère des Armées.