Malzéville : intervenant sur un tapage, un policier se retrouve bloqué et seul dans un appartement

Intervenant sur un tapage nocturne, un policier de la section de roulement de nuit s'est retrouvé, seul et contre son gré, dans un appartement entouré d'un groupe d'hommes et de plusieurs molosses. Quatre individus ont été conduits à l'hôtel de police.

C’est un moment particulièrement anxiogène qu’a vécu un policier en service alors qu’il intervenait au côté de ses co-équIpiers du roulement de nuit pour un tapage nocturne. Les faits se sont produits le 4 juillet vers 1 heure du matin, rue Saint-Michel à Malzéville. Entrant par la porte d’entrée de l’immeuble, l’équipage de police constatait sur l’un des paliers de l’étage la présence de plusieurs individus faisant la fête dans les communs.

En voulant interpeller l’un d’eux, un policier était entraîné contre son gré à l’intérieur d’un appartement avant que la porte ne se referme sur lui. Là, il était entouré d’une quinzaine d’individus et de trois molosses, trois American Staffordshir. Bloquant le pas de la porte, plusieurs individus empêchaient le policier de sortir et ses collègues de rentrer. Finalement pour se sortir de cette situation, le policier sortait son arme afin de faire rentrer ses collègues. 

Quatre individus âgés entre 21 ans à 27 ans ont été placés en garde à vue et entendus par les policiers du groupe d’appui judiciaire. L’un a été laissé libre et les trois autres ont été présentés au tribunal en vue d’une comparution immédiate ce mercredi. Ils ont été laissés libres avec un contrôle judiciaire. 

En état de choc, le fonctionnaire de police a été conduit à l’hôpital et s’est vu délivrer un jour d’interruption temporaire de travail (ITT).