Imprimer cette page

Grand Nancy : le plan de viabilité hivernale activé

By Rédaction - 19h00 novembre 30, 2020
GRAND NANCY. Jusqu'au 12 mars 2021, la Métropole du Grand Nancy déploie un dispositif de viabilité hivernale sur l’ensemble du réseau routier afin d'assurer des conditions optimales de circulation...

Quatre départements de l'Est, les Ardennes, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle et la Meuse, ont été placés ce lundi 30 novembre en vigilance orange pour des risques de neige et de verglas. Du côté de la Métropole du Grand Nancy, les services techniques sont prêts à assurer les intempéries sur son réseau routier hors voiries nationales. Pour une meilleure organisation des services techniques, ce plan hivernal important est coordonné avec la Direction interrégionale des Routes Est et le conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle pour permettre de surveiller, saler et déneiger plus d'un millier de kilomètres de voiries.La Métropole a activé son plan de viabilité hivernale depuis le 13 novembre et se poursuivra jusqu’au 12 mars 2021.

INTERVENTIONS PRÉVENTIVES & CURATIVES. Au gré des besoins et en fonction des alertes météorologiques (chutes de neige, pluie verglaçante...), ce sont des interventions préventives et curatives qui sont menées pour préserver ou rétablir les conditions de circulation. Le dispositif de viabilité hivernale s’organise ensuite autour d’un classement des voiries établi selon des niveaux présentant une hiérarchisation précise des 1125 kilomètres des voiries du Grand Nancy dont 362 km de voiries prioritaires (fort trafic et transport en commun en pente), réseau structurant 276 km (voiries en pente) et 487 km issus de réseaux de maillage composé notamment de voiries résidentielles. 

LES MOYENS. Pour accomplir l’ensemble de ces interventions, trois équipes de 47 agents de la Métropole ont été mises en astreinte, une semaine sur trois du 13 novembre 2020 au 12 mars 2021. Les équipes seront renforcées en fonction des prévisions et des vigilances météorologiques. Du côté des moyens techniques, 65 camions communautaires ou communaux sont disponibles ainsi que 4 camions privés mobilisables. 

DES BILANS VARIABLES. L'hiver dernier en 2019 /2020 avec 3 cm de neige cumulée et 45 jours de gel, la Métropole du Grand Nancy a consacré pour la viabilité hivernale 850 000 € avec l'usage de 1400 tonnes de sel. Le coût de la viabilité hivernale le plus onéreux depuis 2008 pour le Grand Nancy remonte à l'hiver 2009 / 2010 avec 2,8 M€. A l'époque, les agents des services techniques ont dû faire face à 37 cm de neige cumulée et 69 jours de gel en ayant recours à 11 800 tonnes de sel pour un coût fixé à 2,8 millions d'euros. Et le moins onéreux, en 2013/2014 où les conditions climatiques douces n’auront coûté que 650 000 € au Grand Nancy avec 600 tonnes de sel utilisées pour 3 cm de neige sur l’hiver

Éléments similaires (par tag)