Mort de Maxime Chery : FO 54 appelle à la grève et à un rassemblement

NANCY. Maxime Chery est décédé samedi 11 janvier en se donnant la mort par arme à feu sur son lieu de travail. 

L'émotion est vive après la mort de Maxime Chery, le salarié a mis fin à ses jours samedi 11 janvier 2020. Sur son corps a été retrouvée une lettre expliquant son geste et faisant état de difficultés dans le cadre de son travail ainsi que de difficultés personnelles. Une enquête judiciaire a été ouverte par le procureur de Nancy. 

Pour honorer sa mémoire et dénoncer la responsabilité de son employeur dans la mort de Maxime Chery, l'Union Départementale FO 54 a appellé dans un tract diffusé dimanche, tous les salariés à se mettre en grève et à se rassembler mardi 14 janvier à partir de 10h sur le rond point Bernard Palissy devant le magasin Leclerc de Vandoeuvre. 

Leclerc exprime ses condoléances  : Dans un communiqué, la direction du magasin E.Leclerc de Vandoeuvre-les-Nancy exprime "son émotion (suite) au décès (de) d’un de ses salariés samedi 11 janvier (...) adresse ses sincères condoléances à sa famille et lui témoigne de son soutien dans cette épreuve dramatique". Par ailleurs, elle informe qu'une cellule psychologique d’urgence assurée par six psychologues de l’hôpital de Nancy a été mise à la disposition ce lundi des salariés du magasin pour les accompagner. Une ligne téléphonique a également été mise en place pour les personnes préférant une assistance téléphonique plus discrète. Enfin, dans le cadre d'une ouverture d'enquête par le Procureur de la République, la direction du magasin ajoute avoir "mis tous les moyens à disposition afin que les faits puissent être établis avec précision dans les meilleurs délais".