Vidéo. Futur tramway Grand Nancy : " pas besoin d'audit financier " selon Christophe Choserot

Le préfet de Meurthe-et-Moselle a publié ce vendredi le rapport de la commission d'enquête avec à la clé un avis favorable assorti de deux réserves et trois recommandations concernant l'enquête publique dédiée au projet de nouveau tramway du Grand Nancy.

 

Au terme de l'enquête publique qui s'est déroulée du 27 août au 30 septembre dernier, qui a permis de récolter 1497 contributions, le rapport et les conclusions de la commission d'enquête ont été publiés ce vendredi 15 novembre 2019 par la préfecture de Meurthe-et-Moselle.. Si un avis favorable a été rendu par la commission d'enquête, cette dernière a malgré tout émis deux réserves et trois recommandations. Ces dernières concernent la rue des Prés à Essey-lès-Nancy afin "de parvenir à la solution la moins impactante, notamment pour les professionnels de santé qui y exercent, porter une attention toute particulière à l’accès aux personnes à mobilité réduite en invitant les associations représentatives des handicapés à collaborer pendant la phase travaux et examiner à nouveau l’insertion de la ligne dans l’avenue du général Leclerc à Nancy afin de préserver les accès aux garages privatifs."

Sans grande surprise, les réserves portent sur la mise en oeuvre d'un nouveau tracé  sur le Val de Villers après l'abandon du viaduc qui a concentré une forte opposition des riverains. Ainsi, il est demandé à la préfecture  "d'extraire du périmètre de la Déclaration d’Utilité Publique les parcelles de jardins de particuliers du Val de Villers dont l’expropriation s’avèrerait inutile du fait du nouveau tracé." Concernant le Grand Nancy, la commission d'enquête préconise de " mettre en œuvre, après concertation avec les différentes parties prenantes « Les optimisations possibles à la solution présentée en enquête publique » telles qu’elles apparaissent dans son mémoire en réponse et qui modifient le tracé du Val de Villers dans le sens d’un redimensionnement nettement en baisse de l’ouvrage d’art, qualifié « viaduc » par les opposants et qui désormais fait passer le tramway à l’arrière de la clinique Saint André." 

=> Réaction de Christophe Choserot vice-président délégué au projet du Nouveau Tramway suite à la publication du rapport de la commission d'enquête.

 La Métropole du Grand Nancy dispose désormais d'un délai de 6 mois, à compter de la fin de l'enquête publique, pour se prononcer par une "déclaration de projet" sur l'intérêt général du projet. Après transmission de la déclaration de projet ou à l'expiration du délai précité, le préfet de Meurthe-et-Moselle pourra se prononcer sur la déclaration d'utilité publique du projet.

Le rapport et les conclusions de la commission d'enquête sont dès à présent consultables sur le site Internet de la préfecture : http://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/Actualites/Projet-de-renouvellement-et-extension-de-laligne-de-tramway-metropolitain-rapport-et-conclusions .