Tomblaine : les réactions suite au décès de Job Durupt

Grand Nancy —  L'ancien maire de Tomblaine, Job Durupt est décédé ce mercredi 15 mars, la ville de Tomblaine est en deuil.

FeronJobDurupt

crédit photo Tomblaine

Il a été le maire de Tomblaine durant 30 ans, Job Durupt est décédé ce mercredi 15 mars. L'homme âgé de 86 ans avait été également élu député, conseiller régional et conseiller général.  L'année dernière, il avait été promu au grade officier dans l’ordre de la Légion d’honneur, il était chevalier depuis le 9 juillet 2002. La ville de Tomblaine est en deuil, les drapeaux sont en berne et un registre de condoléances est ouvert à la mairie.

Les réactions :

Hérvé Féron, député-maire de Tomblaine :

« Job Durupt a été élu au Conseil municipal de Tomblaine pendant 42 ans, l’engagement de toute une vie. Maire pendant 30 ans, il a été le dernier Maire de Tomblaine du XXème siècle et le premier du XXIème siècle.

Député, Conseiller régional, Conseiller général, Job Durupt a marqué la vie politique de notre grande région. Humaniste, homme de conviction, il s’est engagé sans cesse pour les valeurs de la République et pour le progrès social.

À son épouse Janine, à ses quatre enfants et ses quatre petits-enfants, nous présentons nos sincères condoléances.

La République a perdu un grand Homme. Nous sommes nombreux à avoir perdu un ami. »

Bertrand Masson,Premier secrétaire fédéral du PS 54 :

« C’est avec une profonde tristesse que j’apprends le décès de Job Durupt.

Député de Meurthe-et-Moselle, conseiller général, conseiller régional, il restera surtout dans la mémoire collective comme le maire de Tomblaine, si attaché à sa ville et à ses habitants.

Homme de convictions, Job Durupt aura toute sa vie défendu farouchement les valeurs républicaines et porté haut notre devise “liberté-égalité-fraternité”.

Au nom de tous les militants socialistes de Meurthe-et-Moselle, j’adresse mes plus sincères condoléances à son épouse Janine et à sa famille, j’ai aussi, en ce triste moment, une pensée amicale pour Hérvé Féron, les élus et les militants socialistes de Tomblaine, qui perdent aujourd’hui un ami et un camarde précieux. »

Bora Yilmaz, secrétaire départemental du PCF 54 :

« Nous venons d’apprendre la disparition de Job Durupt. Ancien Maire de Tomblaine, Député, Conseiller régional et général, Job Durupt était une grande figure du socialisme authentique, forgé au fil des grandes conquêtes du mouvement ouvrier et démocratique

Au nom des communistes de Meurthe-et-Moselle, j’adresse à sa familles et à ses proches, aux habitantes et habitants de Tomblaine et à leur Maire, Hervé Feron, nos plus sincères condoléances.

La fédération de Meurthe-et-Moselle du PCF sera représentée à l’hommage public et laïc qui lui sera rendu à Tomblaine. »

André Rossinot, président du Grand Nancy :

« C’est avec tristesse que j’apprends le décès de Job Durupt, Maire de Tomblaine durant 30 ans, qui a marqué durablement sa commune, mais aussi le Grand Nancy dont il fut vice-président de la Communauté urbaine.

Ferme dans son engagement politique, empreint d’un profond humanisme et épris de justice sociale, Job Durupt avait consacré sa vie à ces concitoyens pour lesquels il éprouvait une profonde tendresse. Ces derniers le lui rendaient bien.

Au nom de la Métropole du Grand Nancy, je m’associe à l’émotion des Tomblainois et des Tomblainoises, ainsi qu’à celle de sa famille. » 

Laurent Hénart, maire de Nancy :  

« Avec la disparition de Job Durupt, c'est une grande figure du socialisme meurthe-et-mosellan qui s'éteint. Tous ses mandats ont été marqués par sa personnalité  humaniste : il avait en effet placé l'Homme au coeur de son action et de ses interventions. C'est avec passion et détermination qu'il s'est attaché, tout au long de sa vie, à construire du lien social sur son territoire. Je présente mes plus sincères condoléances à son épouse Janine et à sa famille. »

Mathieu Klein, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle :

«C’est avec une grande tristesse que j'ai appris le décès de Job Durupt, Député - Maire Honoraire de Tomblaine, ancien Conseiller régional de Lorraine, ancien Vice-président du conseil général de Meurthe-et-Moselle, membre des commissions affaires sociales puis travaux publics et transports.

Engagé auprès de Jean-Pierre Chevènement qui lui remettait, le 11 juin dernier, l'insigne d'officier dans l'Ordre de la Légion d'honneur, figure de la gauche de l’agglomération nancéienne depuis plus de 40 ans, il était un grand défenseur de la Laïcité, de la Justice sociale et des Valeurs de la République.

Son action humaniste en faveur de l’éducation populaire, du sport et de la culture pour tous laissera une empreinte forte en Meurthe-et-Moselle.

Mes pensées vont à Janine, son épouse, à sa famille, à ses proches ainsi qu’aux Tomblainoises et aux Tomblainois.

Le Conseil Départemental lui rendra hommage lors de sa prochaine session publique le 27 mars 2017.»