août 23, 2019

Aides à la famille : la prime à la naissance et le congé parental bientôt réduits ?

ÉCONOMIE. Le gouvernement devrait annoncer ce mois-ci de nouvelles mesures d’économies portant sur la branche famille de la Sécurité sociale. D’après le journal économique Les Échos, ces économies pourraient être réalisées sur la réduction du congé parental ou encore celle de la prime à la naissance.
bebe
photo d'illustration  

Le gouvernement cherche 800 millions d’économies pour redresser la branche famille et étudierait de très près deux pistes. La première, selon le quotidien économique Les Échos, celle de la réduction du congé parental, la mesure consisterait alors à aligner les droits liés à la naissance du deuxième enfant sur ceux du premier avec un congé d’une durée d’un an au lieu de trois ans maximum. Une mesure qui pourrait faire économiser de 300 à 400 millions d’euros à la Sécurité sociale. 

Autre gisement d’économies examiné serait, celle de la réduction de la prime de naissance accordée au septième mois de grossesse à une large majorité des futures mamans. Le montant s’élève en 2014 à 923 euros par enfant et par famille. Selon le quotidien l'idée du gouvernement serait « de réduire fortement la prime dès le second enfant ». Notamment parce que les familles sont censées être déjà équipées en équipement et produits de puériculture. 

Enfin, les allocations familiales et l’aide aux particuliers employeurs de « nounous » ne devraient pas être affectées.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV