août 19, 2019

Vacances : la moitié des Français ne partira pas cette année

SONDAGE- Selon le dernier baromètre Sofinscope OpinionWay pour Sofinco, 49 % des Français resteront chez eux cet été faute de budget suffisant. Un pourcentage en hausse de 7 points par rapport à l’année dernière.
valiseplage
La moitié des Français ne partira pas cette année - photo d'illustration

Les Français se serrent la ceinture ! Selon le dernier baromètre Sofinscope OpinionWay pour Sofinco, ils seraient même de plus en plus nombreux à réduire leurs dépenses de vacances et à abandonner leurs projets de voyages pour rester chez eux. Selon les chiffres de cette étude, les Français évaluent leur budget vacances pour leur foyer à 889 €, une somme en baisse de 12 % par rapport à l'an dernier. En cause, la "contrainte budgétaire" souvent invoquée par les sondés pour expliquer leurs choix de ne pas partir en vacances. Malgré tout, 51 % des Français déclarent qu’ils partiront en vacances d’été cette année (- 7 points).

En revanche, si tous les foyers sont touchés, les plus exposés sont les moins aisés. La catégorie socio-professionnelle est un des premiers éléments de clivage dans les départs et les conditions de vacances.

Les budgets de ceux dont les revenus sont inférieurs à 1 000 € ont pratiquement diminué de moitié  (- 208 € ; -45 %) note les auteurs de l'étude. Les autres catégories subissent également cette baisse : 207 € de moins pour les plus fortunés (revenus supérieurs à 3 500 €) et 179 € de moins pour les CSP+ (1 056 €, – 15 %). Parmi ceux qui décident de partir pour 3 semaines ou plus, les CSP+ (24 % contre 13 % pour les CSP-) et les retraités (44 %) sont les plus nombreux.

Diminuer la durée du séjour pour partir...

Les Français envisagent de dépenser moins que les deux années précédentes pour leurs prochaines vacances (51 %, +4 points), là où seulement 7 % prévoient l’inverse. Pour cela, ils envisagent ainsi de diminuer la durée du séjour (28 %), les loisirs sur place (25 %), choisir une destination moins onéreuse (25 %), privilégier les bonnes affaires (21 %) et de dépenser moins pour le logement (18 %). Mais pour 42 % des répondants (+6 points), la solution la plus efficace est, finalement, de ne pas partir du tout.

L'étude a été réalisée par OpinonWay pour Sofinco les 29 et 30 avril 2014, auprès d’un échantillon de 1063 personnes âgées de 18 ans et plus (méthodes des quotas) et interrogées en ligne sur système Cawi. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV