août 18, 2019

Alcool : les Français consomment moins mais dépensent plus

FRANCE. Selon le Baromètre 2013 de la consommation des boissons alcoolisées en France, présenté par Entreprise & Prévention, les achats de boissons alcoolisées sont en baisse continue en France. En revanche, le budget moyen annuel augmente sensiblement ces dernières années.

alcool
Image d'illustration

 

D'après les résultats de cet étude, les Français sont devenus très majoritairement des consommateurs occasionnels : la moitié d’entre eux consomment moins d’une fois par semaine. Hors domicile, ils sont minoritaires (45 %) à consommer des boissons alcoolisées, pour l’essentiel au moment des repas.

« Les Français, de moins en moins consommateurs réguliers, privilégient une consommation occasionnelle et opèrent une montée en gamme dans le choix des produits. On constate simultanément une baisse des quantités achetées et une hausse du budget moyen », note Alexis Capitant, directeur général d’Entreprise & Prévention. « Autre enseignement, avec 75 % de consommateurs occasionnels, les messages de prévention doivent s’orienter sur les repères de consommation ponctuelle, comme le seuil à ne pas dépasser de 4 unités d’alcool en une seule occasion, et sur les situations à risque »propose-t-il.

L’étude Ifop, réalisée sur la fréquence des usages des boissons alcoolisées, premier indicateur du Baromètre Entreprise & Prévention, montre que la consommation quotidienne ne concerne plus qu’un Français sur dix. Les Français sont majoritairement des consommateurs hebdomadaires (39%) ou mensuels (24%). 11% des Français consomment moins souvent (tous les deux ou trois mois) voire pas du tout (15 %). A noter aussi qu’en 2012, la moitié des Français consomme moins d’une fois par semaine.

 Le comportement d’achat des ménages est analysé par la société d’études Kantar Worldpanel à partir d’un panel représentatif de 12 000 foyers français quel que soit leur lieu d’achat (grandes et moyennes surfaces, commerces de proximité, hard discount, drive…). Il montre une baisse continue des quantités de boissons alcoolisées achetées (- 6,5 litres depuis 2007) et une tendance à la hausse du budget moyen qui leur est consacré depuis 2008 (+ 21,3 €), ce qui s’explique en grande partie par une montée en gamme. Cette tendance s’accentue en 2012 avec la hausse des droits sur les spiritueux et devrait se poursuivre en 2013 avec la hausse des taxes sur la bière.

 Le panel CREST de NPD Group est constitué d’un échantillon représentatif de 14 000 personnes par mois, qui répondent à un questionnaire sur Internet à propos de leurs visites et de leurs consommations hors domicile. Dans les établissements où se consomment traditionnellement les boissons alcoolisées (cafés-bars, restaurants et établissements de nuit), moins d’un client sur deux (45 %) consomme des boissons alcoolisées. Les 45 ans et plus, qui pèsent pour 54% des consommations, sont les plus nombreux à consommer des boissons alcoolisées dans les cafés-bars, restaurants et établissements de nuit.

A découvrir les données du Baromètre 2013

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV