août 18, 2019

Walygator : l'appel des frères Le Douarin rejeté par la Cour d'appel de Metz

EN BREF. La Cour d'appel de Metz a rendu sa décision mardi en milieu de matinée concernant l'avenir de Walygator, elle a débouté les anciens propriétaires du parc d'attraction Walygator de Maizières-lès-Metz (Moselle), Didier Le Douarin et son frère et a confirmé la cession du parc à quatre repreneurs.

Déçus, les frères Douarin qui avaient encore une lueur d'espoir sont à présent accablés, la décision de la chambre commerciale du tribunal de Grande instance de Metz est tombée mardi et elle est sans appel, la cession est confirmée.

La chambre commerciale du tribunal de Grande instance de Metz s'est prononcée mercredi 6 mars 2013 pour le rachat intégral du parc d'attraction Walygator de Maizières-lès-Metz (Moselle) pour une somme annoncée autour de 4 millions d'euros, par quatre associés : Jacqueline Lejeune (ex-dirigeante d'Olitec), Franck Deglin (ancien responsable de la restauration de Walygator), François-Jérôme Parent (ancien responsable du parc Bagatelle dans le Pas-de-Calais), et l'assureur messin Eric Lucas.

Eric Lucas, représentant des nouveaux actionnaires, a précisé à France 3 Lorraine que "le parc ne rouvrira pas avant le 15 mai 2013 dans le meilleur des cas, voire à la mi-juin. L'objectif désormais est d'échanger avec les salariés et de construire la nouvelle identité visuelle du Parc ainsi que de remettre à neuf les principales attractions".

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV