octobre 17, 2019

La Semaine de la courtoisie au Volant débute ce lundi

NANCY.METZ. Durant plusieurs jours tous les usagers de la route sont incités à réfréner leurs comportements le temps de la semaine de la courtoisie sur la route. Organisée du 18 au 24 mars 2013, la nouvelle édition s'engage auprès des usagers fragiles...

retroviseur
En 2009 selon le baromètre AFPC, plus de 6 Français sur 10 estimaient que les Français étaient agressifs au volant (9 points de plus par rapport à 2008). Comme chaque année les femmes sont plus nombreuses que les hommes à dénoncer l’agressivité des automobilistes Français. Image d'illustration réalisée à Nancy Crédit photo ici-c-nancy.fr

Créée en 2001 en tant que Journée Nationale, elle est devenue en 2012 “Semaine Internationale de la courtoisie", une semaine autour de la conduite qui s'organise partout en France comme en région et notamment en Lorraine où de nombreuses actions sont mises en place. Entreprises, associations et communes s'impliquent dans cette nouvelle campagne 2013 à l'image de Seichamps (54), Pompey (54), Dieulouard (54), Petite Rosselle (57) ou encore de Marly (57) qui proposeront tout au long de la semaine des campagnes d'affichage, des distributions de flyer et d'autocollants, sans oublier des interventions de prévention routière ou de la police municipale pour sensibiliser la population aux risques routiers.

Refus de priorités, gestes injurieux ou insultes sont encore le lot quotidien de beaucoup d'automobilistes. La Conduite abimée du modèle dominant est toujours plus alarmante constate l'association AFPC : “stops glissés”, “cédez-le-passage” forcés, non respect des passages-piétons, des distances de sécurité, oubli des clignotants, usage du téléphone, transgression des normes alcool, des limitations de vitesse, non respect des priorités dues aux bus quittant leur arrêt, stationnement sur trottoirs ou emplacements réservés. Est-il sensé de conduire comme si l’on voulait être arrivé avant d’être parti ? s'interroge l'association.

 L’AFPC s’engage résolument auprès des usagers fragiles

Piétons, motards, … l’année 2013 est plus particulièrement dédiée aux utilisateurs de la bicyclette. Trop souvent victimes même si parfois responsables, la vulnérabilité à pied ou en deux roues est un impératif qui doit mobiliser les conducteurs qui disposent d’une carrosserie.

Plus d'informations : Sur le site de l'Association Française de Prévention des Comportements sur la route 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV