juin 18, 2019

Les Lorrains prêts à battre le pavé contre le mariage gay

SOCIETE. Près de 2000 Lorrains sont attendus en début d'après-midi à Paris pour battre le pavé. Ce matin, une trentaine d'autocars ont été affrétés pour permettre à des manifestants de toute la région de rejoindre la capitale à l'appel du collectif « Manif pour tous ». À Nancy, près de 500 personnes ont fait le déplacement. 

manifpourtous
Les Lorrains prêts à battre le pavé à Paris - Photo d'illustration crédit Christian Hartmann
Conférence de presse "La Manif pour Tous" du 12 janvier 2013

 

Peu après 7 h, ce sont dix bus de manifestants, couples, familles et opposants aux mariages homosexuels qui ont pris le départ à Nancy. Des départs organisés Porte Désilles, Sacré-Cœur ou encore de Laxou, moyennant 25 € par adulte et 50 € par famille. En bus, en train ou en covoiturage les Lorrains seront donc bels et bien présents dans les cortèges parisiens pour manifester après des semaines de mobilisation. Selon Ivan de Villers, coordinateur de la Manif pour tous à Nancy, les Lorrains devraient partir de la place d'Italie à Paris dans un des 3 cortèges annoncés qui partiront à 13 heures.  Les trois cortèges aux départs de Place d'Italie, Porte Maillot et Denfert-Rochereau fusionneront ensuite au Champ-de-Mars. Ce dimanche, les associations espéraient dans les rangs plusieurs centaines de milliers d'opposants au projet de loi sur le mariage et l'adoption pour tous.

En Meurthe-et-Moselle, Jacques Lamblin, député de la 4° circonscription de Meurthe-et-Moselle et maire de Lunéville fera parti du cortège, il avait signé le manifeste des maires pour l’enfance, comme 18.000 autres maires ou adjoints et comme les 1183 maires ou adjoints de notre région. Nadine Morano et Valérie Debord feront elles aussi partie du cortège.

valeriedebordtwitter

Tensions dans les rangs ?

Alors que des manifestants de Civitas sont annoncés dans les rangs, Frigide Barjot dénonçait lors d'une conférence de presse au Champs de Mars ce vendredi le risque « d'amalgame » entre « la manif pour tous » qu'elle soutient  et la  « manifestation homophobe de Civitas ». [ VIDEO ci-dessous ] « La préfecture de police de Paris a des ordres qui ne viennent certainement pas d’autres personnes que du gouvernement. On cherche l’amalgame entre notre manifestation pacifique, ouverte et accueillante, avec des gens qui refusent d’enlever leur banderole ou des signes identitaires », a déclaré Frigide Barjot, égérie du mouvement  « Manif Pour Tous ».

Pour autant, le gouvernement n'entend pas changer de position, le projet de loi sera examiné dès le 29 janvier excluant l'organisation d'un referendum. Le Parti socialiste ne déposera pas d'amendement ouvrant la procréation médicalement assistée aux couples de femmes dans le cadre de cette loi. Selon les derniers sondages les Français restent majoritairement favorables au mariage pour tous, mais pas à l'adoption par les couples homosexuels. Les pro-mariage gay ne prévoient pas de contre-manifestation ce dimanche, mais descendront dans la rue le 27 janvier prochain.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV