avril 20, 2019

Francis Heaulme / Les juges décideront le 21 mars

Justice- Ce mardi matin lors d'une audience à huit clos, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Metz a examiné la demande de renvoi du tueur en série Francis Heaulme devant les assises de Moselle. Les juges de la chambre d'instruction ont finalement reporté leur décision au 21 mars 2013.

 heaulmemetz
Francis Heaulme - Photo Max ppp

Condamné plusieurs fois à perpétuité, Francis Heaulme, "le routard du crime" , malgré un non-lieu dans l'affaire du double meurtre de Montigny-lès-Metz, pourrait se retrouver de nouveau devant les assises et connaître un quatrième procès. L'homme de 53 ans est soupçonné d'avoir tué deux enfants à coups de jets de pierre en 1986 sur le talus d'une voie ferrée dans la banlieue de Metz. 

Les juges de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Metz rendront leur décision le 21 mars, et diront si le tueur en série doit être jugé devant une cour d'assises pour ce double meurtre d'enfants.

A l'époque des faits, Patrick Dils avait d'abord été accusé de ce crime avant d'être acquitté en 2002, les soupçons se portant sur Francis Heaulme, présent dans la région au moment des faits. Francis Heaulme avait néanmoins été acquitté en 2007, faute de preuves. Il a par ailleurs toujours nié avoir commis ce crime : "Montigny, c’est pas moi. Mon style, c’est l’Opinel. Et j’étrangle à mains nues… »

A 53 ans, condamné plusieurs fois à la réclusion criminelle à perpétuité, le tueur, en prison depuis 1992, purge actuellement une peine de prison pour les neuf crimes pour lesquels il est déjà condamné.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mardi, 18 décembre 2012 15:52

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV