juin 18, 2019

Florange : 40 députés PS appellent à une nationalisation temporaire

 

Le débat sur l'idée d'un contrôle public temporaire du site d'ArcelorMittal à Florange est loin d'être clos. Ce mardi, quarante députés PS  dont Chaynesse Khirouni et Hervé Féron, députés de Meurthe-et-Moselle ont signé, à l'initiative de Philippe Doucet et Laurent Baumel, un appel de soutien à la proposition du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg. 

arcelormittal

"Mittal ne respecte pas notre pays. Par des conditions de reprise intenables, il empêche le gouvernement de trouver des repreneurs sérieux et voue à l'échec les tentatives de sauvetage d eFlorange et de ses emplois (...) Il est temps d'arrêter de considérer comme la seule qui vaille la parole d'un dirigeant industriel dont les intérêts ne sont manifestement pas ceux de la France, de son tissu industriel, de ses emplois", déclarent les signataires.

Ces députés, au nombre desquels figurent Christophe Borgel, Olivier Dussopt, Christophe Castaner, Martine Martinel Chaynesse Khirouni ou encore Hervé Féron affirment que "l'Etat fait son devoir en envisageant de pallier aux défaillances de l'industriel indien" et qu'"il est temps de sortir de la chimère d'une économie sans usine, sans machine". "Nous, députés de la Nation, considérons que la sauvegarde des 2.500 emplois d'un site rentable dans une région malheureusement touchée depuis longtemps par la crise doit être une priorité de l'action publique. C'est pourquoi nous soutenons la proposition de contrôle public temporaire du site dans les conditions qu'Arnaud Montebourg a déjà évoquées publiquement notamment avec l'accompagnement d'un partenaire industriel. Pour parvenir au sauvetage du secteur automobile américain, Barack Obama s’est appuyé, en 2009, sur une intervention publique forte dans un pays où ce type d’intervention ne s’inscrit pas dans l’histoire industrielle. Sa réussite prouve que c’est par une action pragmatique et non pas idéologique que l’on peut intervenir dans l’économie de la mondialisation. Cela ne remet pas en cause l’attractivité du pays et montre la détermination du gouvernement dans sa politique industrielle." écrivent-ils.

Le PDG du groupe ArcelorMittal, Lakshmi Mittal, sera reçu ce mardi "en toute fin d'après-midi" vers 18 heures par François Hollande, à l'Elysée pour évoquer l'avenir du site sidérurgique de Florange. 

Les signataires :

 

Philippe Doucet, Laurent Baumel, Chaynesse Khirouni, Hervé Féron, Dominique Potier, Jean-Yves Le Déaut, Hugues Fourage, Corinne Narassiguin, Patrice Prat, Christophe Borgel, Christian Assaf, Jean-Paul Bacquet, Yann Galut, Julie Sommaruga, Arnaud Leroy, Christian Franqueville, Sébastien Pietrasanta, Vincent Burroni, Jean-Louis Destans, Nicolas Bays, Christophe Castaner, Joëlle Huillier, Eric Jalton, Stéphane Travert, Dominique Chauvel, Isabelle Bruneau, Monique Rabin, Laurent Kalinowski, Jean-Michel Villaumé, Martine Martinel, Estelle Grelier, Suzanne Tallard, Cécile Untermaier, Anne-Yvonne Le Dain, Olivier Dussopt, Sandrine Doucet, Chantal Guittet, Jean-Jacques Cottel, Catherine Troallic.

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le mardi, 27 novembre 2012 14:58

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV