juin 17, 2019

Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

En France en 2011, les violences faites aux femmes dans l'espace public ont augmenté de 13% (chiffres de l'ONDRP, Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales).

VIOLENCE

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, le ministère des Droits des femmes rappelle qu'en 2010-2011, 200 000 femmes entre 18 et 75 ans ont été victimes de violences sexuelles hors ménage et près de 600 000 ont été victimes de violences au sein même de leur ménage. Un sujet qui sera au coeur du Comité interministériel des droits des femmes du 30 novembre 2012.

" Seule une femme battue sur dix dépose aujourd'hui plainte " révèle dans un communiqué du Ministère des Droits des femmes .Et même parmi celles qui poussent la porte d'un commissariat, une moitié seulement porte effectivement plainte. Pour l'autre moitié, la protection qu'apporte une procédure pénale bute encore trop souvent sur des situations inextricables : contraintes familiales, par souci de protéger les enfants, par l'absence de logement ou par peur. 

"Comme le montre le rapport de l'ONDRP, les violences faites aux femmes sont l'un des premiers fléaux de la société. Il doit être abordé comme tel. Ce fléau fera donc désormais l'objet d'un suivi régulier dans le cadre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes, dont les contours seront très prochainement dévoilés" poursuit le communiqué.

En Lorraine, les chiffres des violences faites aux femmes sont aussi en augmentation notamment à cause des violences intra-familiale mais aussi parce que les femmes osent désormais en parler aux associations locales.

>> A noter dans votre agenda
Lundi 26 Novembre 2012 à 20h30 - IRTS de Lorraine (201, Avenue Raymond Pinchard à Nancy / Bus 124 ou 112
Violence conjugale, comment s'en sortir ?, un film de Laëtitia Moreau, 2010, 52 mn 
La réalisatrice a suivi pendant 3 mois au sein de l'association SOS Femmes à Marseille, des femmes qui ont subi des violences graves, parfois pendant de nombreuses années. 
Film-débat animé par Zahra ANSEUR, Déléguée Départementale aux Droits des Femmes et à l'Egalité et le réseau de lutte contre les violences de Nancy Couronne
 
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le dimanche, 25 novembre 2012 12:26

Éléments similaires (par tag)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV