août 23, 2019

Secours Catholique : "la situation des familles s'est dégradée depuis dix ans"

Société. Le Secours catholique a dévoilé ce jeudi matin son rapport annuel centré sur les situations des familles les plus en difficulté.  L'association caritative constate un durcissement et un ancrage de la pauvreté depuis dix ans.

depression
Secours Catholique : "la situation des familles s'est dégradée depuis dix ans" - Crédit photo  DR

Dans ce document de dix-sept pages intitulé "Regards sur 10 ans de pauvreté" rendu public ce jeudi, le Secours Catholique rend compte de l’évolution des différentes formes de pauvreté qu’il rencontre et porte un regard sur dix ans d’actions auprès des personnes rencontrées dans ses lieux d’accueil. 

Dans l'hexagone la grande pauvreté touche près de 2 millions de personnes, un chiffre en augmentation ces dix dernières années (+500 000 personnes entre 1999 et 2009) révèle l'ONG qui depuis 2001 a accueilli chaque année près d’un million de personnes vivant en dessous du seuil de grande pauvreté. Alors que le seuil de pauvreté est de 964 euros, depuis 10 ans 68 % des ménages rencontrés par le Secours Catholique vivent dans une très grande pauvreté, avec moins de 640 euros par mois.

"Les inégalités de revenus et de niveaux de vie se sont accrues", explique François Soulage, président national du Secours Catholique qui dresse un constat sans appel de "familles qui font de plus en plus appel au Secours Catholique" et d'une situation qui s'est dégradée ces dix dernières années. Entre 2001 et 2011, l'association note une progression de + 6 points du nombre de familles en grande difficulté dans un contexte de crise économique qui s’est traduite par une précarisation des couples avec enfants, mais surtout par une hausse des familles monoparentales. 

Autre observation, celle de la pauvreté féminine augmente à tout âge de la vie et touche plus particulièrement les femmes en situation de famille monoparentale, au détriment le plus souvent des enfants. Là encore c’est une tendance lourde et continue. Si en 2001, le Secours Catholique rencontrait autant de femmes que d’hommes, dix ans plus tard 57 % des adultes en situation de pauvreté sont des femmes. Une progression essentiellement due à l’augmentation du nombre des familles monoparentales accueillies par l’association. Les femmes sont largement majoritaires au sein de ces familles: le Secours catholique a ainsi accueilli 160.000 mères célibataires, contre 20.000 pères seuls. 

La pauvreté : un cumul de problématiques

A travers ses accueils, le Secours Catholique constate également que les situations de pauvreté ne sont plus la conséquence immédiate d’une difficulté particulière mais un cumul de problématiques (emploi, logement, santé…) et nécessitent un accompagnement des bénévoles de plus en plus long. 

Les dépenses contraintes pèsent de plus en plus lourd, les ménages en situation de pauvreté ont subi très fortement les hausses des prix des loyers, de l’énergie et des produits de première nécessité. Les chiffres du Secours Catholique indiquent notamment que la part des dépenses consacrées au logement et aux charges qui y sont liées influe fortement sur leur budget : 60% des ménages déclarent avoir des impayés, liés dans 40 % des cas à des dépenses contraintes comme le loyer. 

En revanche, les impayés liés à des mensualités de crédit à la consommation sont en forte baisse et concernent moins de 10 % des impayés en 2011 (contre 21 % en 2001) car "contrairement aux idées reçues, les difficultés de ces ménages sont majoritairement liées à leurs charges fixes et non à une mauvaise gestion de leur budget".

L'ONG réclame l'accompagnement des personnes en difficultés dans les lieux publics et dans les missions de travailleurs sociaux, la revalorisation des minima sociaux, un droit du travail reconnu pour les demandeurs d'asile et enfin une réduction des charges fixes (plafonnement des loyers, bouclier énergétique, réduction des coûts de transport) qui pèsent davantage sur les familles modestes.


>> Plus d'informations sur le site du Secours Catholique

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le jeudi, 08 novembre 2012 14:58

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV