octobre 16, 2019

Lorraine : Pas de crise pour les jouets de Noël

Consommation. À un mois et demi des fêtes de Noël, les professionnels du jouet affichent leur confiance,  malgré la crise, le budget 2012 consacré aux achats des  jouets ne devrait pas être impacté. Le point en Lorraine, dans un hypermarché de la banlieue nancéienne. (Vidéo)

jouetsjeux
Des milliers de références au rayon jouets - photo d'archive CS ici-c-nancy.fr
{dailymotion}http://www.dailymotion.com/video/xv0tlo_le-monde-de-noel-dans-un-hypermarche-nanceien_news{/dailymotion}

 
Malgré la crise et le contexte économique plutôt morose, les Français n'auraient pas l'intention de réduire leurs dépenses de Noël et surtout pas de leur budget consacré aux jouets. Depuis deux ans, les chiffres de la Fédération française des industries du jouet et de la puériculture (FJP) dévoilent des chiffres plutôt réjouissants avec des hausses record de 3% et 6%. En  2012, le marché devrait continuer de se maintenir selon les professionnels du jouet, un avis que partage par M. Florentin, responsable du département jouets à Cora Houdemont -un des rayons jouets les plus grands de l'est de la France- pour qui le marché des cadeaux de Noël pour enfant représente chaque année une valeur refuge "on espère faire aussi bien que l'année dernière".
 
Pendant les fêtes de fin d'année, le secteur du jouet à Cora Houdemont, enregistre environ 65% du chiffre d'affaires annuel du secteur, relève le responsable de rayon, un marché important qui implique une mobilisation continue pendant près de deux mois. Aussi, chaque détail compte, le rayon jouet triple de surface pendant cette période et accueille pour habiller les rayons, des maquettes Lego ou Playmobil en provenance de toute l'Europe.
 

Les jouets qui devraient cartonner pour 2012

 
Pour cette année 2012, les enfants sages devraient retrouver des jeux qui avaient déjà connu des succès spectaculaires les années passées, les Cars ou les toupies Beyblade mais aussi des jeux de construction phares : Lego, Playmobil dont les ventes progressent. Les petites filles sont déjà marquées par le phénomène Monster High, ces poupées lancées par Mattel qui se présentent aux antipodes de Barbie, avec des allures gothiques et leur look un peu trash surtout avec leurs bras qui se démembrent, elles devraient rapidement épuiser les stocks des supermarchés et proliférer sous les sapins.
  
Côté des jeux électroniques, les tablettes pour enfants apparues en 2011 devraient connaître un boom en 2012 et les jeux de société plutôt traditionnels devraient nourrir la croissance du marché du jouet cette année encore.
 
 
 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Dernière modification le lundi, 12 novembre 2012 10:03

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV