Log in

Gastro-entérite : le Grand Est passe au-dessus du seuil épidémique

  • Écrit par ici c nancy
  • Publié dans Santé
Nancy et Région. Le réseau Sentinelles de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), chargé de collecter des données épidémiologiques d’un réseau de médecins généralistes, estime dans son dernier bulletin diffusé ce mercredi, forte l’activité des « diarrhées aiguës » en Grand Est.
pharmacie1
crédit photo www ici c nancy fr

La semaine dernière, l’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimée à 146 cas pour 100 000 habitants en-dessous du seuil épidémique (170 cas pour 100 000 habitants).

207 cas pour 100 000 habitants dans le Grand Est

Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés et au-delà du seuil épidémique ont été notés en : Provence-Alpes Côte d'Azur (228 cas pour 100 000 habitants), Grand Est (207) et Pays de la Loire (205). Selon le Réseau Sentinelles, ce niveau d’activité des diarrhées aiguës « devrait (encore) continuer d’augmenterdurant les prochaines semaines ».

Contre la propagation de la gastro : le lavage des mains

Infection virale, la gastro se manifeste généralement entre 12 et 24 heures et se guérit entre 2 et 3 jours. Des précautions sont à prendre pour éviter d'être à votre tour contaminé. Le virus se transmet par la salive, les postillons, les mains et les selles. Alors, soyez irréprochables sur l'hygiène. Laver vos mains, avec de l’eau et du savon pendant au moins 15 secondes et bien assécher, après un déplacement dans les transports en commun, être allé aux toilettes, avant d'avoir nettoyé des objets souillés ou encore avant de préparer un repas ou de manger.