décembre 16, 2019

Le CHRU de Nancy diminue son déficit

Santé. Après un travail de refondation du CHRU initié dès 2013 pour rééquilibrer les comptes, la situation budgétaire s'améliore avec un déficit qui a été contenu...

CHU.nancy

photo d'archives

Le CHRU de Nancy a entamé dès 2013 un travail de refondation dans un contexte de déficit important. Pour le contenir, l'établissement de santé a accéléré ces dernières années le rythme de ses transformations par le regroupement d’unités de soins, l'adaptation des parcours de soins et le développement des prises en charge en ambulatoire au sein de son réseau.

Une diminution du déficit

Une réorganisation qui semble avoir porté ses fruits. Le bilan communiqué à la presse ce lundi 3 avril 2017 évoque une situation budgétaire qui s’améliore avec un déficit arrêté à 25M d’€, soit une amélioration de 10 millions par rapport aux prévisions de début 2016. "Ce résultat est le fruit des nombreuses réorganisations et adaptations depuis 2013 dans le cadre du Plan de refondation" souligne le CHRU de Nancy. Une amélioration budgétaire qui se cristallise dans un contexte d'augmentation des coûts et d'une baisse des financements. Parmi lesquels, notamment une hausse des dépenses de personnel (+6M d’€), une hausse des dépenses en médicaments et dispositifs médicaux, liée à l’augmentation de l’activité hospitalière, et dans le même temps des baisses de financement : celui des tarifs des séjours (-3M€), de la diminution des dotations hors T2A (-1,3M€) et de la réduction des aides (-2,8M€).

Une activité de soins en hausse + 2,9 %

Selon les chiffres de l'établissement public de santé, fin décembre 2016, le nombre d’hospitalisations au CHRU de Nancy a augmenté de 2,9 % par rapport à 2015 (soit 152 178 entrées, venues et séances) et 75 722 des hospitalisations ont été réalisées en ambulatoire, soit une augmentation de 5 %. Les consultations subissent le même sort avec une hausse de 3,85 % (soit 564 562), le nombre d’interventions chirurgicales augmente, lui, de 2 % (47 001) et le nombre de passages aux urgences adultes et enfants de 1,7 % (soit 90 280). "La diversification des modes de prises en charge, et notamment le développement de l’ambulatoire, a renforcé cette hausse d’activité" commente le CHRU.

Des investissements en augmentation pour conforter un plateau technique "déjà très performant" estime le CHRU de Nancy

En parallèle de son budget de fonctionnement de 827 M€, le CHRU de Nancy a réalisé 25 M€ d’investissements en 2016 (soit +90 % par rapport à 2015). Une année marquée notamment par l’ouverture en octobre d’un nouveau plateau IRM polyvalent (deux IRM 3 T et une IRM 1,5T) pour les soins et la recherche. La création d’un service de Rééducation Post Réanimation disposant de 12 lits et d’un plateau médicotechnique de rééducation complet, a permis la prise en charge des premiers patients neuro-lésés, répondant à un besoin jusque-là non couvert en Lorraine.

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Ici-c-Nancy TV