décembre 07, 2019

Décès d'un bébé après une prise d’Uvestérol D : un numéro vert et une suspension du produit

Santé. Après la mort d’un nourrisson de dix jours à la suite de l'administration d'une prise d’Uvestérol D, Marisol Touraine, ministre de la Santé, annonce ce mercredi matin la suspension de la commercialisation du produit par "mesure de précaution".
BebeBras
photo d'illustration

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a informé Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, qu’elle a engagé, par précaution, une procédure de suspension de la commercialisation de l’Uvestérol D. Une mesure annoncée ce matin par la Ministre de la Santé qui a déclaré dans un communiqué que les enfants qui ont reçu ce médicament ne courent aucun risque. Malgré tout, dans l’attente de la décision définitive de l’ANSM, la Ministre appelle, "par mesure de précaution", les parents à "ne plus administrer" d’Uvestérol D à leurs enfants.

La vitamine D étant essentielle pour le développement des nourrissons, la Ministre appelle les familles à se rapprocher de leur professionnel de santé, qui leur proposera de la vitamine D sous une autre forme. Pour assurer l’information de l’ensemble des familles, la Ministre active, dès aujourd’hui dans la matinée, un numéro vert d’information, joignable au 0800 636 636.

 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Ici-c-Nancy TV