octobre 15, 2019

Expérimentation des maisons de naissance en France : feu vert pour Nancy

NANCY. L’association « Un Nid Pour Naître » représentante du projet de maison de naissance a été retenue parmi les neuf projets pilotes qui pourront expérimenter les maisons de naissances en France. La maison de naissance de Nancy devrait ouvrir ses portes au second semestre 2016.
BebeMaterniteNancy
photo d'archives - www ici c nancy fr

C’est désormais officiel, le projet de maison de naissance de l’association « Un Nid pour Naître » a bien été retenu. L’arrêté fixant la liste des projets autorisés à entrer dans l’expérimentation des maisons de naissance a été publié au Journal officiel du 26/11/2015. La maison de naissance de Nancy devrait ouvrir ses portes au cours du second semestre 2016 après une phase de travaux de 5 mois. 

Neuf maisons vont voir le jour. Seuls neuf dossiers de candidature ont été validés par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) et la Haute Autorité de Santé (H.A.S.) à savoir la société civile de moyens CALM Maison de naissance, à Paris, l’association Premier Cri, à Vitry sur-Seine, l’association Maison de naissance DOUMAIA, à Castres, l’association La Maison, à Grenoble, l’association Le Temps de naître, à Baie-Mahault, l’association Joie de naître, à Saint-Paul, l’association Premières Heures au monde, à Bourgoin-Jallieu, l’association MANALA, Maison de naissance Alsace, à Sélestat et enfin l’association Un Nid pour naître, à Nancy. Concrètement, cette structure sera hébergée au sein de la Maternité du CHRU de Nancy, seul établissement de niveau 3 de la région, assurant ainsi une collaboration de l’ensemble des équipes médicales hospitalières et libérales et un dispositif d’accueil sécurisé au service des futures mères. La maison de naissance de Nancy proposera aux femmes dont la situation médicale le permet, une alternative personnalisée à l'accouchement en structure hospitalière. Elle s’adressera à un large public, venant de toute la Meurthe‐et‐Moselle et de la Grande Région.

Un espace familial à proximité directe de la maternité Régionale. La maison sera aménagée de sorte à garantir la sécurité des femmes et des bébés et se situera face aux urgences obstétricales. Un partenariat est établi avec la maternité du C.H.R.U. À l’intérieur de cette maison de naissance, un environnement familial avec deux chambres de naissance équipées pour soutenir la naissance physiologique. Un salon permettra de faire vivre ce lieu en y accueillant les parents, les familles et des partenaires proposant des activités en lien avec la périnatalité. Les couples souhaitant y donner naissance, peuvent contacter l’équipe de sages-femmes pour s’informer des modalités d’accès. 

Une expérimentation sur cinq années. L’autorisation est donnée pour 5 ans. Une première évaluation par les Agences Régionales de Santé (ARS) et la DGOS se fera au bout de 2 ans. L’expérimentation permettra ainsi d’élargir l’offre de soin en proposant à toutes les femmes dont l’état de santé le permet par l’accompagnement global.

Des questions sur le financement... Seul bémol relevé par les dirigeantes de l’association nancéienne « Un Nid pour Naître », les tarifs des assurances responsabilité civile professionnelles des sages-femmes qui ne sont pas encore connus et conditionnent la viabilité financière des projets. Par ailleurs, l’association annonce qu’elle proposera bientôt une campagne de « crowfunding » afin de recueillir des fonds pour financer les équipements et aménagements de la maison de naissance.

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV