octobre 17, 2019

Nancy : Bora Yilmaz regrette « le plan d’austérité de Laurent Hénart »

Nancy- Dans un communiqué, Bora Yilmaz pour la Gauche unitaire, appelle au rassemblement pour mettre en échec le plan d’économies voté lundi au conseil municipal de Nancy.
BoraYilmaz12
Bora Yilmaz photo Facebook

Lundi lors du conseil municipal, le maire de Nancy Laurent Hénart a présenté son plan pour économiser 10 millions d’euros afin de faire face à la baisse des dotations de l’État d’ici 2017. Un plan qualifié « d’austérité » par Bora Yilmaz candidat Front de gauche aux dernières municipales.

Selon le représentant de la Gauche Unitaire « après une année passée à faire de la communication, le masque du “Maire nouveau” tombe, et les sales coups avec. » Si Bora Yilmaz est d’accord avec Laurent Hénart concernant la baisse des dotations de l’État « Oui, le gouvernement doit cesser les baisses de dotations aux collectivités locales, plutôt que d’accorder des crédits d’impôts à de grandes entreprises qui ne créent pas d’emplois », il refuse cette ligne de défense considérant que la droite aurait fait la même chose « faut-il rappeler à Monsieur Hénart, Secrétaire d’État du Gouvernement Raffarin III, que c’est Raffarin II qui a mis en œuvre les dernières grandes lois de décentralisation, accélérant le désengagement de l’État central au détriment des collectivités ? »

Bora Yilmaz qui estime que « d’autres solutions existent » appelle à l’union « il revient à toute la gauche nancéienne de se rassembler, aux côtés des syndicats de la ville et du CCAS, pour informer la population, mobiliser pour mettre en échec ce plan d’austérité et faire valoir d’autres choix » comme celui de l’arrêt du financement des écoles maternelles privées. Une proposition faite par l’élue de l’opposition Nicole Creusot lors du dernier conseil municipal et dont la gauche unitaire en revendique la paternité. 

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV