avril 20, 2019

Loi Macron : Laurent Hénart interpelle Manuel Valls

Nancy- Dans un courrier adressé au premier ministre, Laurent Hénart maire de Nancy critique la Loi Macron et regrette notamment un manque de concertation avec les professions dites réglementées. 

Henart12

Depuis lundi et  jusqu'au 6 février, Emmanuel Macron va défendre à l'Assemblée nationale son projet de loi de modernisation de l'économie. Les débats s'annoncent compliqués pour le ministre de l'Économie dont le projet de loi est critiqué, mais aussi défendu, à droite comme à gauche. Si cette dernière ne voit pas d'un bon oeil l'extension du travail dominical, en face c'est la libéralisation des professions réglementées qui pose problème. Ainsi, le président du parti Radical, Laurent Hénart a envoyé un courrier au premier ministre en sa qualité de maire de Nancy pour exprimer le « désarroi » et « l’inquiétude très vive des représentants nancéiens » de ces professions, qu’il annonce avoir rencontrés le 18 janvier dernier.

Un projet de loi dont le Maire de Nancy s’interroge sur le bien-fondé « pourquoi remettre en cause des professions qui concourent depuis toujours à irriguer nos territoires en assurant un service au plus près de nos citoyens ? (…) À moins de considérer que ces professions vivent de privilèges, le mauvais procès qui leur est fait est teinté de mépris et de méconnaissance ». Laurent Hénart se montre également critique concernant la méthode et de regretter l'absence de discussion « votre gouvernement n’a pas choisi la transparence ni la concertation avec les professions concernées. Aucune étude d’impact n’a ainsi été réalisée afin de mesurer les gains supposés promis par cette réforme, ni surtout ses conséquences ». En conclusion, le maire de Nancy demande à Manuel Valls de changer de fusil d'épaule et ainsi d'ouvrir « une véritable discussion avec les représentants des professions concernées et les élus, afin d’entendre leurs préoccupations et de parvenir à un projet de loi réellement utile à nos concitoyens et aux enjeux de notre pays ».

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV