Imprimer cette page

Nancy: la Gauche dénonce " les tours de passe-passe " de Valérie Debord

Nancy- Dans un communiqué, la Gauche municipale fait part de son incompréhension concernant l'action du Centre Communal d'Action Sociale de la ville de Nancy envers les Nancéiens les plus âgés. 

conseilmunicipal161213

Dans un communiqué de presse, Bertrand Masson, président du groupe de Gauche au conseil municipal accompagné de Marianne Birck et Julie Meunier, toutes deux administratrices au CCAS dénoncent ce qu'ils appellent « les tours de passe-passe de Valérie Debord» adjointe au maire de Nancy chargée des seniors et Vice-présidente du CCAS. Ainsi l'opposition déclare ne pas comprendre la stratégie du CCAS après la vente du foyer résidence du quartier d’Haussonville à l’Office Public d’Habitat de Nancy  qui intervient après celle du foyer résidence Guerineau ce qui réduit selon la Gauche « de 25% (-80 logements) l’offre d’accueil proposée sur la commune.»  

Selon les trois élus de l'opposition « cette stratégie est d’autant plus incompréhensible que le CCAS s’était porté acquéreur en 2008, toujours auprès de l’OPH, de 7 foyers résidences (dont Guérineau et Haussonville). » Autre interrogation de la Gauche « comment se fait-il que l’OPH, qui avait vendu en bloc ces foyers en 2008, soit appelé à en racheter deux les années suivantes ? » alors que selon elle le prix de vente est supérieur au prix de 2008 et « que de lourds travaux de remise en état sont nécessaires pour ces deux bâtiments. »  

Bertrand Masson déplore également « que rien n'a été engagé » concernant le déménagement « Notre Maison », actuel Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes alors que « des études de faisabilité ont été inscrites au budget du CCAS en 2008. » L'opposition regrette également que le projet d'un EHPAD de 152 lits sur le quartier Rives de Meurthe soit repoussé en 2017-2018. En conclusion la Gauche municipale annonce s'interroger « sur les actions que le CCAS, et donc la municipalité actuelle, souhaite conduire à destination des Nancéiens les plus âgés » souhaitant que ces dernières soient repensées. 

 

 

Éléments similaires (par tag)