juin 18, 2019

Nancy : Laurent Hénart élu président du Parti Radical, Rama Yade conteste

Nancy- Laurent Hénart a été élu dimanche président du Parti Radical, son adversaire Rama Yade conteste cette victoire... 

RamaYadeLaurentHenart

2014 restera une année importante dans la vie politique de Laurent Hénart. Élu maire de Nancy au printemps, les militants du parti Radical ont décidé dimanche de lui confier les rênes du plus vieux parti de France. Après une semaine de vote électronique de lundi à dimanche, Laurent Hénart  a obtenu 2 764 voix (soit 61 % des suffrages exprimés) contre 1 743 voix (39 %) à l'ancienne ministre Rama Yade. Les accusations et polémiques de cette dernière n'ont visiblement pas trouvé d'écho chez les radicaux qui ont donc élu Laurent Hénart comme successeur de Jean-Louis Borloo qui, malade, avait décidé de passer la main en avril dernier.

Pourtant l'adversaire de Laurent Hénart a décidé de poursuivre sur sa lancée en contestant le résultat de cette élection. Dans un communiqué de presse à l'AFP, Rama Yade ne fait pas dans la demi-mesure « Je prends seulement acte de ce qui a été annoncé. Et constate l'illégitimité de celui qui vient d'être présenté comme nouveau président du parti radical. » Déclarant regretter « les conditions dans lesquelles cette élection s'est déroulée » l'ancienne secrétaire d'État a rappelé les articles de presse de ces derniers jours faisant état de fichiers d'adhérents gonflés à l'approche de l'élection avant d'enfoncer le clou « dans un contexte de défiance généralisée vis-à-vis des partis politiques, Laurent Henart a manqué d'exemplarité. Sa campagne est entachée de graves irrégularités qui méritent des vérifications approfondies. » Décidément, les élections internes au sein des partis politiques se suivent et se ressemblent...

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV