août 25, 2019

Nancy Ville Humaine continue l'aventure

Nancy- Après avoir recueilli 4% des voix au premier tour des municipales, la liste Nancy Ville Humaine continue l'aventure pour devenir une association...  

Gabet.Video

Dix jours après la victoire de Laurent Hénart à l'élection municipale, Denis Gabet, accompagné de quelques colistiers, a tenu jeudi une conférence de presse pour annoncer que l'aventure de sa liste Nancy Ville Humaine, dont le point de départ est les manifestations contre le mariage pour tous au printemps 2013, allait continuer sous la forme d'une association dont le statut a été déposé à la Préfecture. Selon Denis Gabet, cela fait suite à la demande de nombreux électeurs de sa liste, mais aussi sans doute parce que le professeur de Maths a pris goût à l'exercice et aux réunions avec ses colistiers.

Alors pourquoi cette association ? Selon Denis Gabet, l'association Nancy Ville Humaine a dorénavant plusieurs objectifs. Le premier celui de veiller sur les décisions du conseil municipal de Nancy, du conseil communautaire du Grand Nancy, du conseil général de Meurthe-et-Moselle et de la région Lorraine. Deuxième ambition, former les adhérents à la politique, par la théorie et la pratique. Pour répondre à ces deux objectifs, Denis Gabet a annoncé la constitution d'un « shadow Cabinet » qui consiste à dédoubler chaque poste d'adjoint au conseil municipal ou communautaire pour étudier « les décisions ou les non-décisions prises par rapport aux promesses de campagne ou aux urgences » et communiquer la position de Nancy Ville Humaine. Selon Denis Gabet l'idée est de représenter « une opposition constructive », mais aussi de ne pas laisser cette opposition aux seules mains de la gauche.

Si Nancy Ville Humaine a préféré l'association au parti pour respecter sa volonté d'indépendance par rapport aux formations politiques, la nouvelle association compte malgré tout exister dans les prochaines élections. Ainsi pour les Européennes, Denis Gabet et son équipe ont décidé de soutenir la liste Force Vie menée par Antoine Renard dans la circonscription Est. Un membre de Nancy Ville Humaine sera d'ailleurs présent sur cette liste, les discussions sont en cours. Selon l'ancien candidat aux municipales à Nancy, son association se sent proche de la liste Force Vie pour son indépendance par rapport aux partis politiques, mais aussi par « sa vision respectueuse de l'homme et de sa dignité » et par son projet européen « qui s'inspire des ambitions originelles portées par les pères fondateurs de l'Europe » tel Robert Schuman « revenir au sens des choses et non pas à la technicité » a ajouté Denis Gabet.

L'association Nancy Ville Humaine qui ambitionne également d'organiser des événements culturels sur le thème de la famille invite ses électeurs à sa première assemblée générale qui se tiendra le 25 avril prochain, toutes les informations sur le site nancyvillehumaine.fr.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV