avril 22, 2019

Municipales 2014 Nancy: Frank-Olivier Potier attaque la liste Front National

Nancy- Frank-Olivier Potier a organisé mercredi une conférence de presse pour dénoncer selon lui des irrégularités sur la liste Front National de Pierre Ducarne, au point de saisir en référé le tribunal administratif de Nancy... 
potier-programme
Frank-Olivier Potier lors de la présentation de son programme

 

 Accompagné de son directeur de campagne Vincent Lebrun, Frank-Olivier Potier a tenu mercredi une conférence de presse pour mettre à jour, selon lui, des irrégularités sur la liste de Pierre Ducarne. D'ailleurs c'est un F.O.P déterminé qui a débuté son point presse par un tonitruant « aujourd'hui nous sommes avec le FN, proche d'une escroquerie politique, et je souhaite dénoncer les manoeuvres du candidat Pierre Ducarne » considéré comme « un danger pour les Nancéiens et l'avenir de notre ville » avant d'accuser le candidat Front National « de bourrer sa liste de candidats.» Le ton était donné avant que la tête de liste laisse le soin à son directeur de campagne de dévoiler « les manoeuvres frauduleuses » de Pierre Ducarne. 

Plusieurs anomalies

Vincent Lebrun a donc pris la parole pour révéler un recours gracieux auprès du préfet afin qu'il vérifie « la légalité des candidatures de la liste » de Pierre Ducarne qui a réussi à déposer sa candidature alors « que 72 heures avant la date limite, il lui manquait encore 8 à 10 colistiers. » Le Préfet de Meurthe-et-Moselle a répondu mercredi matin que le travail avait été effectué par ses services qui après vérifications ont validé la liste de Pierre Ducarne. Une réponse qui n'a pas satisfait Frank-Olivier Potier et Vincent Lebrun qui ont fouillé et qui ont trouvé trois éléments « qui tendent à penser qu'il y aurait eu manoeuvres frauduleuses dans la constitution de la liste Front National. » La première étant, selon le directeur de campagne Vincent Lebrun, l'inéligibilité de Bruno Bouquillon à cause de sa fonction d'agent territorial à Nancy et qui figure à la 17e place dans la liste Bleu Marine. Deuxième anomalie selon l'équipe de Frank-Olivier Potier, la présence forcée de Mme Christe Édith qui a délivré une attestation à Vincent Lebrun indiquant qu’elle n'aurait jamais proposé sa candidature sur la liste Front National à Nancy. Problème, la même Mme Christe a déclaré à un confrère de l'Est Républicain être aujourd'hui heureuse d'être sur la liste de Pierre Ducarne confirmant malgré tout avoir été inscrite sur la liste à son insu. Enfin selon Vincent Lebrun, Pierre Ducarne aurait modifié lui-même les documents CERFA des colistiers placés de la 36e à la 55e position notamment au sujet de leur candidature au conseil communautaire du Grand Nancy.

Excluant l'idée d'être un chevalier blanc de la politique locale et d'être animé d'un esprit de revanche, Frank-Olivier Potier a expliqué cette dénonciation comme une volonté de dire la vérité aux Nancéiens « il n'y a pas de projet FN à Nancy, pas de travail, pas de visite de quartier » et d'accuser Pierre Ducarne d'avoir comme seul objectif « de faire plaisir à sa maman politique Marine Le Pen qui en récompense lui accordera une troisième place aux régionales de 2015. » Selon Frank-Olivier Potier, Nancy « ne mérite pas le FN et ne mérite pas Pierre Ducarne » avant d'annoncer qu'un référé sera déposé jeudi matin au tribunal administratif de Nancy pour qu'il se prononce sur ces supposées irrégularités.

Méthodes de voyous

Un référé qui n'inquiète pas Pierre Ducarne qui se déclare « sûr d'être dans ses droits. » Le candidat Front National que nous avons contacté dénonce de son côté « des méthodes de voyous » de la part notamment de Vincent Lebrun qui se serait fait passer pour un inspecteur de la Préfecture quand il a contacté téléphoniquement les colistiers du rassemblement Bleu Marine, chose que dément le directeur de campagne de Frank-Olivier Potier qui assure s'être présenté sous sa vraie identité. Concernant les problèmes soulevés par l'équipe de Nancy 2014.eu et en premier lieu la situation de Mme Christe, selon Pierre Ducarne cette dernière n'a pas compris que le formulaire CERFA correspondait à un dépôt de candidature et a donc été surprise de voir son nom sur la liste. Au sujet de l'agent territorial, la tête de liste Front National explique que sa position sur la liste ne lui permet pas d'être éligible, enfin sur les modifications apportées sur les formulaires CERFA de ses colistiers, Pierre Ducarne déclare les avoir effectué devant un agent de la Préfecture « d'autres candidats l’ont fait avant moi » nous a-t-il précisé. L'étudiant de 23 ans n'exclut pas une action en justice, une décision sera prise après consultation de Mme Christe et des instances dirigeantes du Front National. Selon la tête de liste du rassemblement Bleu Marine, Frank-Olivier Potier « panique, car les premiers sondages montrent qu'il n'arrive pas à décoller » avant de juger le comportement de son adversaire « aberrant » et de se montrer surpris « qu'il n'ait rien d'autre à dire aux Nancéiens.» Place maintenant au tribunal administratif...

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV