août 17, 2019

Municipales 2014 Nancy: Gilles Lucazeau rejoint Mathieu Klein

Nancy- Gilles Lucazeau, l'ancien Procureur Général de Nancy, devenu avocat a annoncé officiellement jeudi soir son ralliement à Mathieu Klein pour les prochaines municipales...
klein2-1
Mathieu Klein enregistre un soutien de poids en la personne de Gilles Lucazeau - photo www ici c nancy fr
Instigateur avec Frank-Olivier Potier du Cercle Mosaïque, Gilles Lucazeau a donc décidé de ne pas suivre son ex-compère dans l'aventure des municipales à Nancy. Dans un communiqué de presse, l'ancien procureur général de Nancy a mis fin à la rumeur en officialisant son ralliement au candidat socialiste à la mairie de Nancy Mathieu Klein. Une belle recrue pour le candidat socialiste qui accueille là une figure locale.
 
Un souffle nouveau à la capitale Lorraine

Selon l'ancien magistrat, Mathieu Klein « apparaît le mieux placé pour fédérer les forces vives de Nancy, capables de redonner un souffle nouveau à la capitale lorraine » un souffle nécessaire pour « accéder à la dimension d'une grande métropole régionale à vocation internationale, résolument tournée vers l’Europe. » Gilles Lucazeau déclare croire au combat de la tête de liste de gauche « pour la préservation d'un patrimoine historique d'une exceptionnelle richesse qui ne soit pas un frein à l'activité économique de la cité », mais au contraire un atout pour la mise en valeur d'une activité économique productive avec « des conditions de circulation fluides. »

Logiquement, le procureur devenu avocat partage de nombreuses idées avec Mathieu Klein qu'il énumère comme « promouvoir un urbanisme cohérent et respectueux de l'environnement », mais aussi la « vision d'une société sécurisée  fondée sur une plus forte solidarité » une sécurité considérée par l'ancien procureur comme « indispensable à l'épanouissement des libertés. »

Besoin de changement

Des objectifs défendus par Mathieu Klein et qui selon Gilles Lucazeau correspondent le mieux « aux aspirations profondes de la société nancéienne désireuse de changement sans nécessairement rejet du passé, favorable à une gestion démocratique plus ouverte. » Le changement c'est le leitmotiv de l'ancien procureur général qui déclare en guise de conclusion que le progrès n'est possible « sans un autre regard sur l'avenir. » L'avenir proche c'est peut-être aussi l'arrivée d'un autre magistrat de la place sur la liste de Laurent Hénart...

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV