avril 23, 2019

Rythmes scolaires à Nancy: Sophie Mayeux corrige Nancy Mag

Nancy- Lors du dernier conseil municipal, Marianne Birck (PS) avait dénoncé un article de Nancy Mag sur les nouveaux rythmes scolaires dans lequel était écrit que les activités périscolaires de fin de journée ne seraient ouvertes en maternelles que pour les élèves de grandes sections, Sophie Mayeux corrige... 
ecole.tableau.crediticicnancy
photo d'archive crédit www ici c nancy fr

 Lors du dernier conseil municipal, Marianne Birck (PS) avait pris la parole pour dénoncer un article sur les nouveaux rythmes scolaires paru dans le dernier Nancy Mag, revue trimestrielle de la mairie, et dans lequel il est écrit que « les activités périscolaires de la fin de journée ne seront ouvertes qu'aux élèves de grandes sections. » Cet article laissant entendre que les petites et moyennes sections étaient exclues des activités périscolaires, l'élue socialiste est donc montée au créneau pour demander des comptes à l'équipe municipale. Naturellement c'est Sophie Mayeux, Adjointe au maire déléguée à l'enseignement et aux activités périscolaires qui a pris la parole pour... démentir l'article de la revue municipale « il est bien prévu des activités périscolaires pour les maternelles, il y aura une activité par semaine au lieu de deux pour les primaires » une décision prise en concertation avec les familles et les enseignants selon la conseillère municipale.

Une réponse qui visiblement n'a pas convaincu Marianne Birck qui s'est fendue d'un communiqué de presse le lendemain pour demander des précisions et poser logiquement la question:  Que faut-il croire? Les propos de Sophie MAYEUX ou le magazine de la ville? Nous avons posé la question à l'adjointe au maire qui déclare avoir relu l'article en question jugeant après coup que « cet article est erroné, il ne correspond pas à notre volonté, tous les enfants de maternelles auront une activité périscolaire de fin de journée, les réflexions sont toujours en cours, mais tout le monde s’accorde pour une activité de 15-20 minutes pour les petits . »  Pour la fréquence par semaine, rien n'est encore décidé selon Sophie Mayeux qui veut prendre son temps « nos enfants ne sont pas des cobayes, il ne faut pas se précipiter, le temps est encore à la concertation pour prendre les meilleures décisions. »

De son côté Marianne Birck entend que cette réforme des rythmes scolaires atténue les inégalités rappelant qu'en moyenne « à 4 ans, un enfant né dans une famille défavorisée a déjà entendu 30 millions de mots de moins qu'un enfant né dans un milieu socialement avantagé. » Raison de plus selon l'élue socialiste pour « que le combat pour la réussite » se mène dès le plus jeune âge, réitérant au passage la proposition de son groupe politique d'inclure des établissements d'accueil de la petite enfance dans la démarche éducative globale. Il conviendra donc au prochain maire de trancher, les rythmes scolaires seront sans aucun doute un dossier épineux pour ceux qui seront élus en mars prochain...  

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV