juin 18, 2019

Nancy : embrasement et feux d'artifice féériques sur la Place Stanislas

Saint-Nicolas était dans toutes les têtes ce samedi et la fête a battu son plein à Nancy. La première partie du spectacle s'est achevée hier avec un spectacle pyrotechnique qui mettait en image l’histoire de Saint-Nicolas. Magique et féérique.
placestanislas2013.feudartifice
La Place Stanislas écrin royal pour le spectacle de la Saint-Nicolas à Nancy - crédit photo www ici c nancy fr

La cité ducale en ébullition ! La fête avait commencé dans les rues de Nancy, dès samedi après-midi, avec de nombreux spectacles, des déambulations démesurées ou encore du théâtre de rue mettant en scène des artistes déjantés. Élément pris d’assaut cette année par les visiteurs, la patinoire fraîchement installée sur la nouvelle Place Charles III n’a pas désempli toute la journée. Autant de nouveautés qui ont contribué à créer une ambiance de fête dans laquelle Nancy a largement progressé cette année. À la fin de la journée, les Nancéiens ralliaient la plus belle place du monde qui se remplissait dès 18 heures pour découvrir le clou de cette journée un spectacle pyrotechnique complètement réinventé cette année avec notamment aux pieds de Stanislas des écrans géants et des lasers. À 19 h 30, sous un ciel clément, le spectacle débutait et les projecteurs caressaient les façades de cet ensemble architectural du XVIIIe siècle pour reproduire une animation autour de l’histoire du Saint-Patron avec musique et embrasement. 

Stanislas en habits de lumières

Les spectateurs retenaient alors leur souffle et l’histoire vivante du Saint Patron prenait vie sur les pavillons de la Place Stanislas, au gré d’une l’histoire comptée par une voix enfantine. Derrière la statue les embrasements se multipliaient et tenaient en haleine les 30.000 spectateurs présents. « Les quinquets grands ouverts », les bambins accrochés à leurs parents se délectaient du spectacle et ne détournaient pas le regard, fascinés aux premières projections du terrible boucher tonnant un féroce « Bientôt mes agneaux je vous mangerai », des flammes surgissaient alors autour de la statue de Stanislas et réchauffaient un peu plus la place illuminée de lasers. Le bienfaiteur Saint-Patron mettait fin au cauchemar et apparaissait furtivement à 19 h 50 du toit de l’opéra saluant les visiteurs. La suite du spectacle n’en était pas moins grandiose, les feux d’artifice et une pluie de paillettes d’or sublimaient la place Stanislas baignée de lumière. Un spectacle captivant avec un Stanislas étincelant devenu chef d’orchestre et premier témoin de l’histoire du Saint Patron.

À 19 h 55 à l’issue d’un bouquet final éblouissant et retentissant, les spectateurs ne boudaient pas leur plaisir et s’enthousiasmaient jugeant le spectacle « magnifique » , « sublime » et « digne d’une place classée au patrimoine mondial de l’UNESCO ». La soirée s’achevait pour certains d’entre-eux à la Basilique de Saint-Nicolas de Port pour la 768e procession. Suite des festivités aujourd’hui avec le traditionnel défilé en point d’orgue des festivités.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV