avril 25, 2019

Nancy : la Place Thiers « humble vestibule » d’une ville classée à l’UNESCO

Nancy. Un point d’étape et une première visite de chantier étaient organisés jeudi en milieu d’après-midi en présence de l’équipe de Jean-Marie Duthilleul, architecte urbaniste en charge du quartier gare de Nancy.
placethiers.aerienne
Les travaux de restructuration du parking Thiers et la déconstruction de la dalle haute ont été engagés en octobre de sorte à installer une grue qui restera en place jusqu'à la fin 2014 - crédit photo Grand Nancy

Du passé faisons table rase, la Place Thiers telle que les Nancéiens l'ont connue ne restera bientôt qu’un mauvais souvenir. Jeudi, Jean-Marie Duthilleul en charge de l’aménagement du quartier gare a commenté lors d’une visite de chantier les nouvelles perspectives et orientations de la place qui impulsera une nouvelle dynamique. « Avant lorsqu’on arrivait à Nancy, on avait une vision étriquée (...)  là c’est un humble vestibule, la ville s’ouvre (...) on respire » s’est enthousiasmé l’architecte. 

Et quel espace ! Une large étendue d’une place jadis enclavée sur laquelle le projet de réaménagement prévoit une étendue sécurisée, végétalisée avec une plantation de tilleuls et de platanes, piétonnée et dans laquelle la lumière naturelle sera privilégiée ! À commencer avec un axe central de la place aligné sur celui de la gare composé d’éléments de béton avec une inclusion de verres colorés aux couleurs de l’école de Nancy qui apporteront de la lumière au parvis bas la journée puis la nuit ces mêmes pavés éclairés par le souterrain feront scintiller la place comme un tapis de lumière rendant hommage à une ville profondément minérale.

« Il fallait que la place Thiers redevienne un fleuron de la collection des places de Nancy » Jean-Marie Duthilleul

À l’horizon été 2015, date à laquelle la livraison de l’ensemble est prévue, la place dévoilera un espace composé de deux parvis, un parvis haut piétonnisé qui permettra un espace dédié aux circulations douces et aux rassemblements sur les terrasses commerçantes et un parvis bas, l’ex-parking Thiers qui sera dédié à l’accès automobile, avec 72 places de stationnement de courte durée, un espace réservé à la dépose-minute, une station de taxis, d’autopartage, 240 places pour les deux-roues motorisés, et sur 3 niveaux, 447 places de stationnement...

« Le parking c’est aussi le confort du piéton » a affirmé Jean-Marie Duthilleul ainsi les usagers pourront emprunter directement un souterrain piéton confortable qui les conduira aux quais SNCF. « L’enjeu c’était de savoir comme en faire un morceau de la ville, autour d’une stratégie pour la développer, s’agissant d’une gare cette fonction de circulation est d’autant plus importante (...) c’est un lieu de convergence de l’ensemble de l’agglomération (...) Des actions sur la circulation ont permis de redéfinir des zones de voirie et de nouvelles pratiques des espaces » a expliqué l’architecte.

Les travaux de restructuration du parking Thiers et la déconstruction de la dalle haute ont été initiés en octobre avec la mise en place de la grue. Les travaux de démolition et de reconstruction de la dalle dureront près de 15 mois. La livraison de la Place Thiers est prévue à l’été 2015. Le chantier est évalué à 21 M€ TTC réparti à 85 % en charge du Grand Nancy et à 15 % à la charge de la ville de Nancy.

grandnancyprojection
La Place Thiers en 2015 - Photo Cab. JM Duthilleul
 
La Commercialisation des îlots de Nancy Grand Coeur se poursuit

« Nous sommes en train aujourd’hui d’avancer, on a déjà réalisé 20 % des dépenses publiques et nous avons aussi sur retour 20 % d’investissements » a précisé André Rossinot lors de ce point presse consacré à un point d’étape sur le chantier Place Thiers et plus globalement sur les projets de Nancy Grand Coeur en cours. La vente des ilots se poursuit « pendant cette période de difficultés économiques, nous avons des investisseurs importants, puissants qui investissent dans le Grand Nancy, car tout ceci va constituer le cœur d’une grande métropole, une zone d’attractivité extrêmement performante bien reliée au centre commercial, pour lequel une mutation s’organise et on voit bien que tout ce qui a été fait sur la rue Saint-Dizier, sur le marché et sur la Place Charles III, sur toute cette évolution de ce quartier assure une continuité à la fois historique, fonctionnelle et économique de grande qualité avec la gare (...) nous avons avancé sur les transports avec un aménagement autour de la Place Thiers, Mazagran, l’arrivée de la ligne 2 qui connaît des résultats positifs de fréquentation. Aujourd’hui nous allons gérer progressivement l’espace » a encore déclaré le Maire de Nancy.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV