août 23, 2019

Municipales 2014 Nancy: union timide des écologistes avec Mathieu Klein

Nancy — Les verts feront liste commune dès le premier tour avec le socialiste Mathieu Klein pour les municipales 2014 ce qui est loin de ravir le porte-parole d'EELV de Nancy Pierre Christophe... 

mairie nancy
crédit photo www ici c nancy fr

Le groupe EELV Nancy territoires par le biais de son porte-parole Pierre Christophe a annoncé jeudi sa décision de s'allier avec Mathieu Klein lors des prochaines élections municipales à Nancy sur la base d'une plate-forme très détaillée d'accords politiques. Une décision prise lors d'une assemblée générale extraordinaire le mercredi 27 novembre après un vote des adhérents du groupe local d'Europe écologie Les Verts divisé entre les autonomes dès le premier tour et les partisans d'une alliance avec le parti socialiste. Après un vote très serré, le groupe local d'EELV a donc décidé de faire liste commune dès le 23 mars avec celle de Mathieu Klein après quatre mois de discussions internes. Une décision saluée par Mathieu Klein qui souhaite mener une liste de gauche rassemblée et qui s'est déclaré « très heureux de pouvoir jeter les bases d'un partenariat avec EELV autour d'un projet dès le premier tour qui est un moment important, car c'est vraiment là que l'on va construire la victoire et c'est déterminant que l'on soit uni le plus nombreux possible dès ce premier tour. » Pour autant, des discussions sont toujours en cours, des points de désaccords persistent entre les deux entités notamment « sur la singularité des formations politiques qui composeront, on l'espère, la future majorité. Ainsi nous avons proposé le droit d'arbitrage qui est de permettre aux responsables de secteur municipaux ou communautaires d'avoir in fine le droit d'arbitrer sur telle ou telle décision quand le consensus n'a pas fonctionné, mais cela met en péril le pouvoir universel du maire et aucun accord n' a été trouvé » révèle Pierre Christophe porte-parole du groupe EELV Nancy et territoires. Le parti socialiste a proposé en échange que chaque formation politique de la majorité puisse proposer des délibérations lors des conseils municipaux. 

Si Mathieu Klein peut être satisfait de ce ralliement, du côté des écologistes, c'est la soupe à la grimace, car le groupe s'est montré divisé sur la question. D'ailleurs, le porte-parole local Pierre Christophe ne cache pas sa désapprobation « je considère que ce vote est stupide, car je pense que l'écologie n'est pas soluble dans le parti socialiste par exemple au niveau national il a lancé un débat sur la transition écologique, mais n'arrête pas jour après jour de parler de croissance, c'est incompatible avec l'idée de transition écologique. » Selon l'écologiste, certains électeurs de son parti ne voudront pas voter pour une liste socialiste « ce qui devrait nous faire perdre des voix » juge Pierre Christophe qui souhaite une liste d'alternative à gauche « car le PS est dans une dérive sociale-libérale. » Une alternative qui pourrait être menée par le front de gauche, un parti beaucoup plus proche d'EELV que le parti socialiste selon Pierre Christophe qui n'exclut pas de rejoindre une éventuelle liste menée par le parti de Jean-Luc Mélenchon « je n'ai pas envie d'être mal à l'aise dans une situation où je serai pieds et mains liés » assène le porte-parole local d'EELV. De son côté, Mathieu Klein n'a pas souhaité « commenter les commentaires, je ne me situe pas sur les rives de la critique » tout heureux que cet accord soit intervenu. En attendant, EELV a constitué une commission électorale pour élire quinze personnes qui auront la tâche de représenter les écologistes dans la liste de Mathieu Klein. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV