avril 23, 2019

Place des Vosges à Nancy : la droite s’enthousiasme, Mathieu Klein dénonce « un meeting »

Nancy. Ce samedi, c’est une place des Vosges profondément rénovée qui a été inaugurée en présence des élus, commerçants et riverains. Dans les rangs, la gauche n’avait pas boudé l’évènement, mais les discours n’ont pas plu...
klein.1013
Mathieu Klein lors de l'inauguration de la Place des Vosges à Nancy . crédit ici c nancy fr

Alors que le 31 août dernier, la gauche communautaire avait boycotté l’inauguration de la ligne 2 du nouveau réseau Stan, samedi matin des élus socialistes tels Mathieu Klein, Chaynesse Khirouni ou encore Bertrand Masson étaient présents à l’inauguration de la nouvelle place des Vosges. Une présence qui a comblé André Rossinot « Je suis ravi aujourd’hui et vous ne pouvez pas savoir à quel point de voir toutes les oppositions rassemblées, c’est le plus cadeau que vous pouviez nous faire en venant assister à l’inauguration dans un rassemblement d’ouverture et de tolérance » a déclaré le maire de Nancy lors de son discours inaugural. Le président de la communauté urbaine en a profité pour revenir sur le déroulement des travaux d’envergure de la place des Vosges « un chantier, c’est la ville et c’est aussi la vie c’est compliqué » ainsi sur le terrain, les équipes se sont relayées pour que le chantier soit achevé dans les temps « On avait dit c’est le 24 au matin, on a terminé dans la nuit du 23 au 24, personne cet été ne pensait qu’on y arriverait moi même j’ai eu des moments de doutes (...) » a reconnu André Rossinot. Si aujourd’hui on peut dire que la place des Vosges a plutôt belle allure, qu’en est-il de l’avenir des commerçants qui ont souffert des ces mois de travaux ? Laurent Garcia a remercié l’implication de ces derniers « c’est aussi grâce à vous qu’on a pu avancer » avant d’annoncer des premières mesures « hier (NDLR: vendredi) nous avons voté le le premier train d’indemnisation des commerçants qui ont été impactés par les travaux de la ligne 2, systématiquement en conseil de communauté urbaine il y aura un train d’indemnisation, c’était de l’ordre de 100 000 € au dernier conseil de communauté hier soir, ce sera 100 000 € au conseil de communauté de novembre. » Laurent Hénart a souligné quant à lui une transition en douceur du changement de la ville qui s’est fait en profondeur « cette place des Vosges s’intègre parfaitement dans l’histoire de cette évolution, on a réussi un conduire un chantier pas mal maîtrisé, un bond en avant » 

Les comptes de campagne de Sarkozy

Si Mathieu Klein a tenu à être présent à cette inauguration, il n’a pas vraiment apprécié les discours inauguraux « des incantations » selon le candidat socialiste aux municipales 2014 qui en profite pour mettre en garde le camp adverse « je participe à un évènement de la ville je ne participe à un meeting de la majorité municipale , ça fait plusieurs fois maintenant que je constate depuis l’été dernier que ces évènements-là ont tendance à se transformer en meeting de la majorité municipale et je leur suggère la vigilance, car ce qui est arrivé aux comptes de campagne de Nicolas Sarkozy qui ont justement été rejetés parce qu’on a trop confondu les évènements institutionnels avec les éléments de campagne ça finit par avoir des conséquences. » Le conseiller général de Meurthe-et-Moselle promet de ne rien laisser passer avant d’asséner « je ne voudrais pas maintenant qu’à chaque occasion les candidats prennent la parole parce que le budget de la ville ne doit pas servir plus un candidat qu’un autre. » 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV