octobre 16, 2019

Municipales 2014 Nancy: c'est parti pour Laurent Hénart

Nancy- Laurent Hénart a lancé sa campagne samedi soir en donnant son premier meeting... 

henart.sept13

C'est parti pour Laurent Hénart qui a lancé sa campagne samedi soir devant 800 personnes salle des fêtes de Gentilly où était passé pour la même occasion Mathieu Klein début juin. Dans la semaine, André Rossinot avait lancé un appel à la mobilisation, il a été entendu, de nombreux élus  du Grand Nancy avaient fait le déplacement, histoire de sceller l'union sacrée derrière le candidat de l'UDI. Toujours dans cette optique de rassemblement, Laurent Hénart n'a pas oublié de faire une bise remarquée à sa future co-listière de l’UMP Valérie Debord avant de monter sur l'estrade et de lui lancer "je compte sur toi" et de recevoir en réponse un déterminé "tu peux", le tout sous les yeux d'André Rossinot présent également au pied du podium. Un tantinet tendu et sur un titre de Kavinsky, Laurent Hénart s'est présenté seul sur la scène avec en toile de fond le nom de sa future liste "Hénart 2014, Laurent pour Nancy".

Parlant de cette élection comme " du plus grand combat de (sa) vie publique ", le candidat UDI a évidemment débuté son discours par un hommage et des remerciements envers André Rossinot qui passe la main, concernant la mairie " merci de ce relais passé clairement et je le sais avec bonheur." Promettant une liste non " dominée par un parti " à l’endroit de l'UMP et en guise, sans doute, d'invitation envers le MODEM après les révélations d'André Rossinot sur son déjeuner avec François Bayrou qui pourrait avoir des répercussions sur Nancy...Puis Laurent Hénart a fustigé le bilan du gouvernement actuel  " un pas en avant, deux pas en arrière, toujours loin des promesses d'hier " sans oublier ses adversaires locaux " les socialistes ne sont pas mieux préparés à cette élection à Nancy qu'ils ne l'étaient il y a 18 mois pour diriger notre pays."

Après avoir rappelé son attachement à Nancy et refait l'histoire de la cité Ducale, Laurent Hénart a loué le bilan de son père politique André Rossinot en faisant l'inventaire des grands projets déjà engagés comme l'aménagement du plateau de Haye ou Artem, abordant les classements de presse où " Nancy figure régulièrement parmi les 10 plus grands pôles." Puis le proche de Lean-Louis Borloo a exposé sa  vision de Nancy en 2020 qui " devra être, avec tout le sillon lorrain, la première métropole de l'Est, rivalisant avec Strasbourg. "  Comment y parvenir ? Constructions de logements, création d'un programme de développement à 10 ans baptisé " Grand Nancy Economie " en association avec l'Université de Lorraine et la chambre de commerce, en encourageant les Nancéiens à se montrer créatifs et actifs notamment les jeunes " Nancy a besoin de sa jeunesse. Elle a besoin que vous travailliez ici, que vous puissiez vivre ici, créer ici, vous épanouir ici. "

Logiquement Laurent Hénart a annoncé quelques propositions. Ainsi question sécurité, il promet une brigade de Police municipale de nuit et la création d'une unité canine, mais aussi des arrêts contre la mendicité, la vente d'alcool aux mineurs et sa consommation sur la voie publique et enfin le doublement de caméras de surveillance. Le ticket Hénart-Rossinot avait été raillé par la gauche, en réponse l'actuel adjoint au maire demande de la clarté au parti socialiste au sujet de la communauté urbaine alors qu'il faudra mettre deux bulletins de vote dans l'urne en mars prochain, une pour la mairie, l'autre communautaire " comment le candidat socialiste à la mairie de Nancy ne peut pas avoir les idées claires sur la communauté urbaine, son président, sa gouvernance, son projet, ses priorités ? " Autre promesse du candidat de l'UDI, la poursuite d'une " politique de pause fiscale " au contraire du conseil Général et au conseil Régional où " la fiscalité s'envole." Enfin Laurent Hénart propose que Nancy " attribue des bourses aux projets méritants dans lesquels la jeunesse s'engage. " Des pistes de travail qui vont maintenant être discutées lors d'une centaine de rendez-vous qui aboutira au projet final présenté en janvier 2014, la campagne municipale est bel et bien lancée...   

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Evénements Ici-c-Nancy.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV