avril 20, 2019

Municipales 2014 Nancy: Mathieu Klein dévoile ses pistes de travail

Nancy- Première étape importante pour Mathieu Klein qui a lancé sa campagne dimanche midi lors d'un meeting durant lequel il a exprimé ses premières convictions pour la ville de Nancy...  

KLEIN-GENTILLY

 

 

Environ 500 personnes étaient rassemblées dimanche en fin de matinée à la salle des fêtes de Gentilly sur les hauteurs de Nancy pour assister au premier meeting de Mathieu Klein, le candidat socialiste à la mairie de Nancy. Une semaine après le passage de relais officiel entre Rossinot et Hénart, le premier secrétaire fédéral de Meurthe-et-Moselle a démarré sa campagne lors de cette réunion qui a inauguré par la même occasion le rassemblement "Nancy in Situ", association ouverte aux citoyens qui désirent construire un nouveau projet pour Nancy aux côtés du candidat socialiste. Après avoir été annoncé par les deux députés socialistes du Grand Nancy Chaynesse Khirouni et Hervé Féron, Mathieu Klein est apparu sur l’estrade portant un costume noir agrémenté d’une cravate mauve, souriant et crispé devant un parterre tout acquis à sa cause où l'on pouvait apercevoir Jean-Pierre Masseret, président du conseil régional de Lorraine, Michel Dinet, président du conseil Général de Meurthe-et-Moselle, mais aussi Nicole Creusot, Pascal Jaquemin ou encore Bertrand Masson, des figures locales du parti socialiste.

Dans un discours de près de de quarante-cinq minutes, Mathieu Klein a exposé plusieurs pistes issues de sa réflexion qui seront ensuite débattues avec des citoyens lors de 3 rencontres prévues entre mi-juin et mi-juillet qui aboutiront ensuite à un travail de synthèse "pour que fin 2013, quand je rendrai publique la liste que dirigerai, il y ait le contenant et le contenu" précise Mathieu Klein. Ce dernier a donc présenté la première base de son projet proposant aux Nancéiens de relever trois défis, celui de réveiller la capacité créatrice de la ville en libérant ses talents, celui d'engager la ville dans une nouvelle économie et dans la transition écologique et d'être attentif à chaque instant à prendre soin et protéger chacun des habitants.

"Plus un euro pour le marché de Noël"

Le candidat socialiste a d’ailleurs fait sa première promesse électorale en affirmant qu'il reviendrait sur le projet de la majorité actuelle "de faire démarrer l'école à 9h, le début des cours sera maintenu à 8h30" accusant les élus de la majorité de ne pas vivre dans le monde de la famille. Mathieu Klein ambitionne également d'allouer un budget à la jeunesse nancéienne "pour le montage de projets par les jeunes impactant la ville et créant du lien social." Dans le domaine de la culture, le premier secrétaire fédéral de Meurthe-et-Moselle ne veut plus de l'année Prouvé ou de Nancy Renaissance, bref des événements mis en place par la mairie qui n'a pas "vocation à être un opérateur culturel" préférant mettre en lumière durant toute l'année les talents locaux et la création contemporaine dans des lieux de fabrique culturelle "en manque" à Nancy. Mathieu Klein désire également laisser les artistes s'emparer de la ville notamment les parcs et les places tout au long de l'année. Autre promesse de Mathieu Klein, l'abandon du "sinistre" marché de Noël pour lequel "je n'engagerai plus un euro d'argent public" au profit de la Saint-Nicolas, une fête autour de laquelle "nous devons construire notre identité."

Dans le domaine commercial, le candidat socialiste souhaite une diversité dans les quartiers et entend créer des "contrats d'implantation locale" passés avec des jeunes qui seront aidés dans leur formation et leur quotidien en contrepartie de leur installation professionnelle dans la cité Ducale. En matière économique, Mathieu Klein préconise la création de pépinières "qui concentrent en un même lieu la gamme de services et d'équipements indispensables à l'éclosion et à la maturation des projets économiques innovants." Le candidat socialiste propose également la création d'un bioparc sur le site de Maringer-Fournier-Villemin, le développement d'un cluster numérique dans le bâtiment République et enfin dans l'ancienne usine Alstom, le regroupement d'industries créatives (image, design, numérique, gastronomie, etc.). 

En matière écologique, Mathieu Klein propose l'aménagement de jardins familiaux dans les parcs et jardins publics de la ville, une volonté affirmée d'accompagner le plan porté par Cécile Duflot pour la rénovation énergétique des logements et la création d'un parc naturel urbain afin que l'on puisse "cheminer de la Pépinière au parc Sainte-Marie sans entrave". Dans le domaine des transports, le conseiller général de Meurthe-et-Moselle a réaffirmé sa préférence pour le tram-train et le renouvellement "le plus rapidement possible de la ligne 1 du tram." Le candidat socialiste souhaite également donner plus de visibilité aux ateliers de vie de quartier dont les avis "seront annexés aux délibérations soumises aux élus". L'aménagement de la place Carnot et du Cours Léopold et notamment l'organisation de la foire attractive et la tenue des cirques, la piétonnisation de la vieille ville, la rénovation urbaine, et l'avenir de l'est de Nancy et des rives de Meurthe seront autant de sujets sur lesquels devront s'exprimer les ateliers de vie de quartier selon le souhait de Mathieu Klein.

Création d'un office municipal de la sécurité

Question sécurité, Mathieu Klein préconise le renforcement de la présence de la Police municipale dans les quartiers, la création d'un office municipal de la sécurité et de la tranquillité ouvert 24/7 alors que selon lui, les patrouilles nocturnes doivent être l'affaire seulement de la Police nationale. Enfin, le premier secrétaire fédéral de Meurthe-et-Moselle du parti socialiste propose la modulation d'un plus grand nombre de tarifs de services selon les revenus des familles par exemple pour les transports publics. Malgré un nombre important d'idées, Mathieu Klein ne veut pas encore entendre parler de programme, il s'agit maintenant de débattre de toutes ces pistes avec les citoyens pour bâtir le projet définitif. Un projet auquel Mathieu Klein a d'ores et déjà appelé toute la gauche et les écologistes à participer dès le premier tour...

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV