juin 17, 2019

Municipales 2014 Nancy: Les Verts décideront mi-juin

Nancy- Les Verts décideront mi-juin de la façon dont ils comptent participer aux municipales 2014 à Nancy, seuls ou sur une liste d'union avec Mathieu Klein ?

 

L'annonce du passage de relais entre André Rossinot et Laurent Hénart le 24 mai dernier a véritablement lancé les municipales à Nancy. Malgré tout, à 9 mois du premier tour quelques interrogations subsistent notamment sur la stratégie d'Europe Écologie Les Verts avec une question centrale une liste EELV dans la Cité Ducale ou une liste d'union avec Mathieu Klein, le candidat socialiste ? Selon Pierre Christophe président du groupe local EELV Nancy et Territoires le choix n'est pas encore fait " Pour l'instant nous sommes en débat" mais la décision, programmée pour mi-juin, sera prise en deux temps. Le premier le 15 juin prochain lors de la convention locale du parti où sera débattue l'attitude que EELV doit prendre lors de ces municipales "il s'agira d'un temps important de débats et d'échanges" puis vers le 18 juin le groupe EELV en assemblée générale décidera définitivement de sa position sur Nancy alors qu'à Vandoeuvre le parti écologiste se lancera aux côtés de Stéphane Hablot le maire socialiste sortant "le résultat de 6 années d'expérience commune" explique Manu Donati, 2e adjoint au maire de la cité vandopérienne. 

Le Grand Nancy en ligne de mire

Une expérience réussie qui a permis de sceller un accord rapide entre les Verts et le PS à Vandoeuvre, au contraire de ce qui se passe chez le voisin " à Nancy nous n'avons pas d'expérience de travail avec Mathieu Klein " précise Pierre Christophe qui annonce que les négociations ne porteront pas forcément sur le nombre et les positions sur la liste, mais sur le contenu et sur le " comment on travaille ensemble ? " Le président du groupe local assure que " quelque soit le choix, on partira immédiatement en campagne pour montrer notre volonté de mener une vraie politique écologique à Nancy ". Avec également une notion importante pour les Verts, la démocratie participative " avec la participation de citoyens, les décisions ne doivent pas seulement venir d'un grand-père avec 30 ans d'expérience... " lâche Manu Donati qui considère d'autre part que la collectivité la plus importante est le Grand Nancy " car c'est là que se traitent les sujets les plus importants comme les transports, le développement économique ou encore les énergies ". La vraie ambition d'EELV est de pouvoir constituer un groupe du côté du viaduc Kennedy avec l'objectif d'une demi-douzaine de représentants au conseil de communauté au lieu des deux actuels "afin d'être entendus" souligne Pierre Christophe. Question pronostic, ce dernier considère que le lancement de la ligne 2 fin août pourrait devenir l'épine dans les pieds d'André Rossinot et de Laurent Hénart " quand les gens vont se rendre compte que le réseau est réduit, que certains endroits ne seront plus desservis et qu'ils voyageront dans un simple bus, cela va jouer sur les élections". Enfin Pierre Christophe revendique également plus de pouvoirs pour l'opposition " c'est fondamental, on doit donner à l'opposition les moyens d'être entendue et de participer, pas seulement de s'opposer." 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV