août 19, 2019

Nancy: Rossinot demande des preuves à Mathieu Klein

Nancy- Moment de tension lundi soir entre André Rossinot et Mathieu Klein lors du dernier conseil municipal durant lequel il a été également question du plateau de Haye, du mariage pour tous et de l'ASNL...

mairie nancy

 

 

André Rossinot ne lâchera pas Mathieu Klein:

Le maire actuel n'a pas apprécié les propos de Mathieu Klein dans plusieurs interviews évoquant l'idée que l'argent des Nancéiens était utilisé pour financer des sondages de satisfaction. Ainsi André Rossinot s'est montré plutôt offensif à l'endroit du candidat socialiste aux prochaines municipales " Vous n'êtes pas sans savoir les règles qui encadrent les sondages, quelles preuves avez-vous pour démontrer l'utilisation de l'argent public pour financer les sondages ? Je ne vous lâcherai pas sur ce dossier des sondages, j'espère que vous me répondrez, aujourd'hui ou demain ou au prochain conseil municipal ". Si Mathieu Klein n'a pas repris la parole pour se défendre, c'est Bertrand Masson, le patron des élus de gauche au conseil municipal qui est venu à la rescousse " si cela vous dérange que l'on pose des questions sur l'argent public...il n'y a pas d'insinuation juste des questions auxquelles vous ne répondez pas " André Rossinot n'a pas souhaité réagir " à des allégations sur l'utilisation de l'argent public des Nancéiens... "

Plateau de Haye:

Lors de ce conseil municipal, Valérie Debord a annoncé que l'épicerie solidaire du plateau de Haye ouvrirait courant fin de l'année et qu'elle fonctionnerait en collaboration avec des associations. Par ailleurs, le bâtiment des événements, qui sera ouvert aux associations du quartier qui représentent près de 33 nationalités, devrait être livré le 30 septembre. La première pierre sera posée le 8 juin. 

Mariage pour tous:

Patrick Hatzig, élu de l'opposition a demandé à André Rossinot de préciser son attitude envers ses adjoints qui refuseraient de célébrer le mariage d'un couple homosexuel en référence aux propos de Fanny Giussani, adjointe au maire, qui avait exprimé son refus de célébrer une telle union. La maire a d'abord rappelé que " seul le maire peut célébrer un mariage sauf s'il est absent " avant d'annoncer que la loi serait respectée par lui-même et ses adjoints. 

ASNL:

Suite à une délibération sur l'octroi de pass musées et de carte jeunes Nancy à l'ASNL pour ses abonnés, Laurent Hénart a tenu à affirmer son soutien au club nancéien relégué en L2 " l'aventure doit continuer, nous sommes de tout coeur avec l'ASNL afin qu'elle remonte la pente ". L'opposition n'est pas restée muette sur le sujet, Marianne Birck-Gallego au nom de son groupe a regretté la descente de l'ASNL et a souhaité que les instances du football " répondent favorablement à la demande de Jacques Rousselot de réduire le nombre de descentes afin de diminuer les risques de catastrophe industrielle après une relégation " avant de conclure par un solennel " nous sommes tous supporters de l'ASNL, ça sera une fierté de retrouver Nancy dans l'élite du football français ". André Rossinot a clos le dossier ASNL par une petite phrase qui pique comme le chardon " c'est dingue comme l'amour pour le foot augmente à l'approche des élections... " 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV