août 17, 2019

Nancy : Mathieu Klein lance sa campagne

Nancy- Mathieu Klein candidat PS à la mairie de Nancy lance sa campagne avec un premier tract et un premier rassemblement prévu le 02 juin...

Mathieu Klein-ncyPhoto DR

Le 29 septembre 2012, il avait été le premier à se déclarer candidat aux élections municipales de 2014 pour Nancy. Par la distribution d'un tract et l'organisation d'un rassemblement, Mathieu Klein lance le premier la campagne alors qu'André Rossinot n'a toujours pas dévoilé ses intentions, mais cela ne devrait être plus qu'une question de jours, le mois de mai ayant été coché par le maire actuel pour se prononcer. En tout cas, le premier secrétaire fédéral du parti socialiste de Meurthe-et-Moselle a décidé de ne pas attendre et va distribuer ses premiers tracts dimanche 5 mai au marché du plateau de Haye et celui de la Vieille Ville. Un document dans lequel est exposé le parcours politique de Mathieu Klein et son choix d'être maire plutôt que député, mais aussi et surtout les premières lignes de son projet pour la cité Ducale.Des premières lignes du projet nées des rencontres du candidat socialiste avec les citoyens dans les différents quartiers de Nancy.

Sécurité, transports et jeunesse 

En premier lieu, Mathieu Klein aborde le thème de la sécurité et propose la création d'un office municipal de la tranquillité publique et la création d'antennes de la police municipale dans les quartiers de Nancy. Un moyen selon lui pour les habitants de bénéficier d'un interlocuteur pour les aider ou pour dépêcher un médiateur qui interviendrait dans une situation de conflit. Par contre, la vidéo surveillance ne semble pas convaincre le candidat socialiste qui la considère efficace uniquement dans certains cas, lui préférant la présence humaine. Deuxième point abordé dans le tract de Mathieu Klein, les transports et les difficultés de circulation dans Nancy qui selon lui ne seront pas résolues par la fin des travaux de la ligne 2 en raison par exemple de l'absence de parking relais à l'entrée de l'agglomération. Le proche de Martine Aubry demande la suspension du boulevard Meurthe et Canal et se montre favorable à la construction d'un tram-train entre Pont-Saint-Vincent et Champigneulles qui irriguerait les quartiers situés entre Meurthe et canal. Le candidat socialiste annonce également vouloir développer les transports en commun, les pistes cyclables et les zones piétonnes. Enfin dernier point abordé par Mathieu Klein, la jeunesse en promettant d’abord que la journée scolaire en maternelle et en primaire débuterait à 8 h 30 malgré les nouveaux rythmes scolaires avec davantage d'activités éducatives lors de la pause méridienne et à l'issue de la journée de classe. Pour éviter les inégalités, il préconise que les crèches deviennent des espaces éducatifs à part entière. Concernant les adolescents le vice-président du conseil général de Meurthe-et-Moselle désire les soutenir dans leurs initiatives et les rendre plus autonomes, mais plus globalement il promet de reconnaître la place des jeunes dans la ville en développant les cultures urbaines, mais aussi des programmes d'accompagnement dans le domaine de la santé ou de l'accès au logement. Tout cela devrait être développé lors d'un rassemblement le 2 juin prochain à 11h à la salle des fêtes de Gentilly pour ce qui sera le premier meeting des municipales de 2014 pour la ville de Nancy. D'ici là, on devrait savoir si André Rossinot se représente ou non à sa propre succession... 

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV