juin 17, 2019

Disparition du Professeur François Jacob, réaction de André Rossinot

NANCY. Spécialiste de génétique bactérienne, le biologiste et professeur François Jacob, qui avait obtenu le prix Nobel de médecine en 1965, membre de l'Académie Française est décédé vendredi à l’âge de 92 ans. André Rossinot (UDI), maire de Nancy s'est exprimé dans un communiqué d'"une pensée émue".

francoisjacobFrançois Jacob, en novembre 1997 à Paris. (THOMAS COEX)

"La disparition du Professeur François Jacob nous touche particulièrement. Nancy aura eu le bonheur d’avoir compté parmi les siens  une grande personnalité qui a marqué son temps autant dans le monde de la génétique que dans l’écriture.

En 2004, il était revenu dans sa ville natale à laquelle il restait très attaché, pour être le président d’honneur du Prix « Livre et Droits de l’homme » remis dans le cadre du Livre sur la Place. Nous avions alors également baptisé de son nom la passerelle rénovée au-dessus de la voie de chemin de fer rue Isabey, symbole de trait d’union tel qu’il l’aura été sa vie entière.

Nous admirions chez lui le Combattant de la France libre, compagnon de la Libération, le scientifique, le savant, l’érudit, l’humaniste et l’écrivain, celui qui parvenait à concilier avec une facilité déconcertante et un rare talent toutes ses activités.

Nous avons une pensée émue pour sa famille et particulièrement sa fille, l’éditrice Odile Jacob."

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV