avril 19, 2019

Inauguration du nouveau bus « Chocolecture » à Nancy

VIDÉO. Le cinquième bus chocolecture a été présenté au grand public samedi sur la place stanislas et inauguré en présence des principaux partenaires de lecturique. Le nouveau véhicule-bibliothèque sillonnera à nouveau le grand nancy pour proposer aux enfants des livres et une boisson chocolatée.
chocolecture.nancy
Le cinquième bus de l'association Lecturique a été dévoilé ce samedi à Nancy. Crédit photo ici-c-nancy.fr
Inauguration du bus Lecturique ici-c-nancy.fr

Non il ne s'agissait pas du premier BHNS de Nancy, ni d'un nouvel arrêt du réseau Stan n'en déplaise à certains touristes, mais plutôt du bus Chocolecture destiné aux enfants qui se dévoilait ce samedi « exceptionnellement » sur la Place Stanislas comme a tenu à souligner André Rossinot lors d'une conférence de presse consacrée à l'inauguration du cinquième bus successif de l'association.

« Un service éducatif itinérant au service d'une culture partagée » André ROSSINOT

Chocolecture pour sensibiliser le plus grand nombre à la lecture

« Cette ville aime le livre, cette ville aime le livre sur la Place » s'est réjoui le maire et président de la Communauté Urbaine du Grand Nancy qui est revenu sur ce qui est dans la ville « un travail de fond la lecture » notamment avec le réseau co-libris mis en place par la Communauté Urbaine du Grand Nancy et qui relie les bibliothèques publiques dans des conditions d'accessibilité, de connaissances (Notre article du 8 janvier 2013). « C'est la ville numérique, les technologies au service de la culture, au service des habitants, dans tout ce qui touche au vivre ensemble » a déclaré André Rossinot. L'association Lecturique qui date des années 80' presque contemporaine de la création du Livre sur la Place s'inscrit donc pleinement dans les valeurs de la ville au bénéfice d'une culture partagée. Alors que le premier bus avait été offert par la ville de Nancy, le second par la Fondation de France, le troisième avait bénéficié du financement du Rotary Club et que le quatrième avait été financé par Laurent Hénart sur la réserve parlementaire « d'un excellent député et à l'écoute du secteur associatif et qui a utilisé à bon escient les 26 000 euros » selon André Rossinot toujours prompt à vanter les mérites de son potentiel successeur. Ce cinquième bus chocolecture est offert par la CUGN et aménagé par le plasticien Didier Pozza que tous les Nancéiens connaissent pour avoir réalisé l'image de la Marianne (timbre) sur l'ancien tri postal de Nancy qui abritera le nouveau centre des congrès.

Le plasticien a réalisé des aménagements intérieurs en procédant au retrait des sièges, à la fabrication de tabourets, étagères, planches à dessin et même de décorations extérieures...

Une cabane à livres roulante

Des livres dans des caisses, des coussins, des chaises en bois, des feutres, des feuilles et quelques boissons, le bus Chocolecture propose un espace cocooning dans lequel le livre se partage à l'abri de tout et mêmes des conditions climatiques. Initier tous les enfants au goût de la lecture à l'heure où les jeux vidéos semblent avoir pris le pas sur une large partie des distractions, le challenge est osé, mais fonctionne « les successifs bus de Chocolecture, qui démarrent leur carrière vers la jeunesse ... ont 600 000 km au compteur au bas mot » observent les membres de l'association Chocolecture et pourtant ils ne roulent que pendant les vacances...

Le livre qui vient au public et non l'inverse pourrait même voir le jour dans les nouveaux BHNS de Nancy de la Ligne 2, où des livres pourraient être déposés par des passagers dans un esprit de réciprocité, la présidente de l'association Lecturique Nicole Granger a promis de se pencher très vite sur la question...

A DECOUVRIR NOTRE VIDEO INTERVIEW DE NICOLE GRANGER, DIDIER POZZER ET FRANCOISE ROSSINOT (CI-DESSOUS) 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV