Imprimer cette page

Deux crèches RELAIS sur le point de fermer à Nancy

NANCY. Deux crèches de la cité ducale, les crèches La Passerelle et Colin Maillard devraient fermer leurs portes d'ici quelques jours, en raison d'une mauvaise gestion financière. Les parents et les salariés sont inquiets.

relais.lorraine
L'association Relais dans le rouge. crédit photo ici-c-nancy.fr

Depuis quelques mois, la situation était plus que tendue dans les crèches de l'association Relais entre les salariés et leur direction. Difficulté de dialogue, problèmes financiers, les employés des crèches se plaignaient de retards de paiement voire même de chèque en bois. En cause un système de fonctionnement dénoncé comme opaque par les salariés fonctionnant sur un système pyramidal. Manifestations, grèves, les salariés s'étaient mobilisés dans chacun des établissements soutenus moralement par les parents, stupéfaits par la situation. Lors des fêtes de Noël, le budget décorations et petites friandises avaient même été revu à la baisse à la crèche Les Loupiots de Pulnoy, une crèche qui figure parmi les cinq établissements en redressement judiciaire, mais qui ne devrait pas être touchée par une fermeture de ses locaux. Pulnoy prépare déjà un appel à candidatures pour lequel selon nos informations 5 prestataires auraient déjà répondu.

À Nancy, l'association Relais jette l'éponge et a annoncé ce mercredi la fermeture imminente des deux crèches de la cité ducale vers la fin février. Une quinzaine d'emplois sont menacés et les parents sont en colère. Le dossier sera examiné par la justice le 18 février. La mairie de Nancy refuse toute municipalisation de l'établissement et ne mettra pas en oeuvre de plan de sauvetage d’urgence...

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)