décembre 15, 2019

Nancy : un rassemblement ce jeudi pour dire "STOP" aux violences faites aux femmes

Photo d'archives Photo d'archives
NANCY. Les militantes du collectif "Nous Toutes 54" appellent ce jeudi à un rassemblement sur la place Stanislas pour dénoncer les violences faites aux femmes et interpeller le gouvernement.

Viols, harcèlements, agressions, insultes, humiliations, coups, assassinats... À ce jour, 131 femmes sont mortes assassinées par leur conjoint ou leur ex-conjoint, le dernier s'est produit dimanche en région Grand Est dans le Bas-Rhin. « Ce décompte insoutenable doit cesser » considère le collectif Nous Toutes 54 qui appelle les Nancéiens à se rassembler ce jeudi sur la Place Stanislas.

Le collectif Nous Toutes 54 :  "L’Etat et la justice ne peuvent plus détourner le regard. Des mesures d’ampleurs sont nécessaires pour mettre fin à ce massacre. L’Etat doit réagir, nous n’avons pas le temps d’attendre les interminables discussions du grenelle contre les violences faites aux femmes, il y a urgence. Nous ne voulons plus compter nos mortes. 220 000 femmes subissent des violences conjugales chaque année, pour mettre fin ce phénomène qui ne diminue pas il faut des moyens. Nous demandons 1 milliard d’euro tout de suite pour agir et inverser la tendance. Pour permettre aux associations de mettre les femmes en sécurité. Pour former les policiers, les magistrats et les médecins à l’accueil et au traitement des violences spécifiques qui touchent les femmes. Pour former dans les écoles et les entreprises à la détection des signes de violences et ainsi prévenir les drames."

 

Depuis plusieurs mois, les militantes multiplient les actions d'affichage dans grandes villes de l'hexagone mentionnant les noms des femmes assassinées et des slogans dans le but "d'interpeller les citoyennes et citoyens sur ce problème de masse que sont les violences conjugales, et sa forme la plus dramatique le féminicide", insiste le collectif. 

Ce jeudi 14 novembre à 19h, les militantes #NousToutes rendront hommage à Nancy aux femmes assassinées par leur conjoint ou ex conjoint depuis le début de l'année et interpelleront le gouvernement sur la question de violences faites aux femmes. Elles demandent un milliard d'euros pour agir efficacement contre les violences faites aux femmes. 

>> EN VIDÉO Lauranne militante du collectif 

Retrouvez-nous sur Facebook

L'agenda des sorties

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Ici-c-Nancy TV