mai 27, 2019

La ville de Nancy annonce des mesures pour soutenir le commerce de centre-ville

Photo d'illustration - icicnancyfr Photo d'illustration - icicnancyfr
En lien avec les services de la métropole et l'association de commerçants des Vitrines de Nancy, la municipalité a annoncé mardi la mise en place de plusieurs actions destinées ces prochaines semaines à doper l'attractivité et le dynamisme commercial du centre-ville. Des opérations commerciales et des animations ciblées sur les samedis du 25 mai au 27 juillet 2019. 

Mieux vaut prévenir que guérir notamment en ces périodes contrariées par la grogne des Gilets Jaunes. Pour faire face à la frilosité des transactions et aux comportements moroses des acheteurs renonçant à fréquenter les commerces de centre-ville par sentiment d’insécurité, la ville de Nancy a annoncé mardi lors d’une conférence de presse la prise d’un certain nombre de mesures d’accompagnement en faveur des commerçants, conformément à sa délibération du lundi 25 mars 2019. 

Depuis la première manifestation des gilets jaunes le 17 novembre 2018, certains commerces ont rencontré des perturbations le samedi, qui ont pu provoquer une perte de chiffre d’affaires.  Pour autant, « Nancy a plus subi une sorte de halo national » considère le maire de Nancy s’appuyant notamment sur l’absence de blessé ou encore la faiblesse des dégradations commises dans le cadre du mouvement, tout en soulignant une situation au centre-ville tout à fait aux antipodes de celle vécues dans des villes comme Bordeaux ou encore Toulouse. 

Pour attirer les acheteurs, la Ville de Nancy entend soutenir l’activité économique en incitant les clients à venir en centre-ville et encourager les initiatives des commerçants en facilitant l’organisation de leurs événements. Aux chapitres desquels des samedis à 2 €, l’idée étant de couvrir les transports communs et les parkings en ouvrage avec un pass au tarif unique de 2 euros permettant de faire autant de trajets dans la journée ou stationner pour un tarif bloqué. Parmi les autres outils mis en oeuvre, le développement de la contre-marque pour le stationnement offert par les commerçants aux acheteurs. Des chèques à 1€ coûtant en réalité chacune 0,25 € pour le commerçant. 

La Ville fait un geste en faveur des commerçants avec le gel des tarifs du service Commerce et Artisanat (terrasses, étalages marchés, taxis, occupations commerciales du domaine public...), en 2019 et 2020 ou encore en proposant un accompagnement et de possibles exonérations de certaines taxes pour des commerces en difficulté. Enfin, la municipalité annonce également une enveloppe financière aux associations et en premier lieu les Vitrines de Nancy pour les soutenir dans leur dynamique commerçante. 

Le coût total de ces mesures oscillerait entre 200 000 et 300 000 euros. Le conseil de métropole et le conseil municipal de Nancy doivent encore valider les éléments tarifaires.

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV