mars 20, 2019

Nancy : la marche pour le climat maintenue ce samedi malgré l'interdiction

By La rédaction ICICNANCY.fr décembre 07, 2018
Climate Date - Affiche de la marche pour le Climat / DR Climate Date - Affiche de la marche pour le Climat / DR
NANCY. Comme dans 150 villes de France, la marche pour le climat se déroulera bien samedi à Nancy. Pourtant interdite par la préfecture de Meurthe-et-Moselle, le cortège partira de l'esplanade Philippe Seguin. 

À l’appel d'une soixantaine d’associations, plus de 150 marches en France et à l’étranger, sont programmées ce samedi « pour faire sonner l’alarme climatique », dit l’association Attac. Dans le contexte actuel et des actions des Gilets jaunes, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait toutefois demandé lundi aux organisateurs de la marche pour le climat à suspendre l’événement, mais les initiateurs ont refusé.

À Nancy, le collectif « Marche pour le climat » a appelé, aujourd’hui dans un communiqué à une mobilisation citoyenne pour « la justice sociale et climatique. » ce samedi. Ils estiment que la déclaration du Ministre de l’intérieur invitant à l’annulation des marches pour le climat ainsi que les mesures prises « ne se montrent pas à la hauteur des enjeux » et « démontrent l’irresponsabilité de nos dirigeants sur la question climatique et sur l’engagement d’une transition socialement juste ».

La marche veut donc interpeller les décideurs en marge de la COP24 en Pologne « sur la situation et sur leurs engagements qui ne sont pas à la hauteur du défi climatique. » Elle permettra aussi d’aborder des réalités du territoire telle que la question de l’éco-mobilité et plus particulièrement de la sécurité du réseau cyclable sur le grand Nancy. « À Nancy, on en profite pour promouvoir le vélo en tant qu’alternative efficace et répondant aux enjeux. Alors que les politiques pédalent dans la semoule, on souhaite pouvoir traverser Nancy et sa banlieue à vélo et en vie. On demande donc à la métropole des mesures efficaces pour sécuriser réellement les “points noirs” du réseau cyclable », assurent les co-organisateurs de la marche pour le climat de Nancy. 

L’actualité et le mouvement des Gilets Jaunes est également pour le collectif « l’occasion de nous positionner, de tisser des liens et de rappeler qu’il ne peut y avoir de justice climatique sans justice sociale  ». « Notre système inégalitaire qui a provoqué la colère de nombreuses personnes est également responsable du réchauffement climatique qui impacte en premier les populations les plus précaires. Notre gouvernement, qui abonde dans le sens des lobbies tout en proposant des mesures inefficaces et injustes, cherche à nous diviser sur la question de l’écologie et nous montre alors son irresponsabilité face à un sujet d’une importance cruciale », estiment Steven Royer et Florent Compain, porte-paroles à Nancy de la marche pour le climat.

Un arrêté d'interdiction du préfet de Meurthe-et-Moselle

Malgré une déclaration déposée le 2 décembre 2018 par les associations EDEN, ATTAC, les amis de la Terre, MAN, l’interdiction de ce rassemblement a été formalisée par un arrêté d’interdiction d’organisation d’une manifestation sur la voie publique pris par le préfet de Meurthe-et-Moselle aujourd’hui en milieu d’après-midi. Malgré tout, les co-organisateurs ont fait le choix de maintenir la manifestation. 

La préfecture de Meurthe-et-Moselle évoque notamment : « un risque de confrontation directe, de heurts, et de troubles à l’ordre public, entre les participants du mouvement “gilets jaunes” et ceux du mouvement “marche pour le climat” qui soutient les taxes sur le carbone que contestent les gilets jaunes » et estime que « la marche pour le climat ne pourra être encadrée de manière satisfaisante par les forces de l’ordre ». Une opposition avec les gilets jaunes balayée par les co-organisateurs « Nous reconnaissons ouvertement une grande partie des revendications du mouvement des “Gilets Jaunes”. Nous considérons que nous ne résoudrons pas les crises climatiques sans résoudre les crises sociales et inversement ». « Nous refusons totalement l’interprétation extrêmement contre-productive au regard de l’urgence climatique et sociale qui consiste à opposer les gilets jaunes aux questions écologiques. »

Le rassemblement est prévu ce samedi à 13 h 30 devant le siège de la métropole du Grand Nancy pour une arrivée prévue Place D’Alliance aux alentours de 15 h. Les organisateurs assurent mettre en œuvre « de nombreux moyens afin de garantir une mobilisation totalement non-violente » et se disent prêts à engager leur responsabilité pénale dans l’organisation collective de cette manifestation.  


Marche pour le Climat, Samedi 8 décembre 2018 de 13h30 à 15h. Devant le siège de la métropole du Grand Nancy 22-24 viaduc Kennedy, esplanade Philippe Seguin et arrivée prévue place d'Alliance. 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV