décembre 11, 2018

Gilets Jaunes. Laurent Hénart : « Pour sortir du conflit, il faut ramener un sentiment clair de justice sociale »

Nancy. Laurent Hénart, maire de Nancy a réagi cet après-midi aux annonces d'Édouard Philippe annonçant le gel de plusieurs mesures contestées par le mouvement des gilets jaunes. 

Edouard Philippe a annoncé ce mardi 4 décembre la suspension pendant six mois des taxes prévues sur les carburants et de la hausse des prix de l'énergie au 1er janvier 2019. « Nous voulons dans ce laps de temps identifier et mettre en œuvre des mesures d'accompagnement justes et efficaces. Si nous ne les trouvons pas, nous en tirerons les conséquences », a déclaré le Premier ministre.

Des annonces qui ont fait réagir Laurent Hénart, maire de Nancy, considérant qu'il s'agit « d'un premier pas vers l'ouverture d'un dialogue entre le Gouvernement et le mouvement des Gilets jaunes ». L'édile a également affirmé la necessité d'une prise de mesures concrètes en concertation avec les Gilets jaunes « la résolution de cette crise sociale ne peut passer que par des mesures concrètes, en matière de logement et de déplacements, pour réduire les charges de la vie quotidienne aussi bien dans le monde urbain que dans les territoires ruraux. Des mesures qui donneront aux Français le sentiment d'une véritable justice sociale...»

Laurent Hénart a également exhorté le gouvernement au dialogue afin de renouer « avec l'esprit de coconstruction qui fait notre République.» 

" Les annonces du Premier ministre en matière de fiscalité énergétique sont un premier pas vers l'ouverture d'un dialogue entre le Gouvernement et le mouvement des Gilets jaunes. 

Si j'accueille favorablement ces propositions, je reste très vigilant. Comme je l'ai dit au Premier Ministre Edouard Philippe hier à Matignon, la résolution de cette crise sociale ne peut passer que par des mesures concrètes, en matière de logement et de déplacements, pour réduire les charges de la vie quotidienne aussi bien dans le monde urbain que dans les territoires ruraux. Des mesures qui donneront aux Français le sentiment d'une véritable justice sociale, sujet sur lequel le Mouvement Radical a alerté plusieurs fois l'exécutif depuis le début du quinquennat. 

Ces mesures doivent être élaborées par une large et véritable concertation, impliquant les Gilets jaunes qui doivent impérativement se doter de représentants légitimes, mais aussi les syndicats, les organisations d'employeurs et surtout les collectivités territoriales, garantes des réalités de terrain et trop souvent mis à l'écart ces derniers mois. Il faut absolument renouer avec l'esprit de coconstruction qui fait notre République. 

Enfin, la plus grande fermeté doit être appliquée à ceux qui perpétuent violences et dégradations. Face à eux, la République doit être implacable. "

Laurent Hénart 
Maire de Nancy

 

Retrouvez-nous sur Facebook

Ici-c-Nancy TV