Log in

En 2020, Nancy accueille le baptême de la clématite "Nancy, Jour de la Terre"

  • Écrit par La Rédaction
  • Publié dans Nancy
Clematite - photo d'illustration Clematite - photo d'illustration
A l'automne 2020, la Ville de Nancy fêtera le cinquantième anniversaire du "Jour de la Terre" à Nancy, pendant son Jardin éphémère. Quelques semaines avant, une clématite sera baptisée officiellement "Nancy, Jour de la Terre" à l'occasion de l'inauguration de la Nature en Fête au Parc Sainte-Marie, le 2 mai 2020. La Ville de Nancy souhaite que cette plante grimpante soit le symbole de la transition écologique et qu'elle incite les Nancéiens à végétaliser leurs façades.

La clématite "Nancy, Jour de la Terre" a été présentée officiellement à la presse, le jeudi 19 avril 2018 par Laurent Hénart, Maire de Nancy, Marie-Catherine Tallot, Adjointe au Maire de Nancy déléguée au cadre de vie, à la santé, à la nature en ville et aux Parcs et Jardins, Francis Hallé, célèbre botaniste, Arnaud Travers, obtenteur, et Pierre Lussier, directeur de l'association "Jour de la Terre".Clématite Nancy Jour de la Terre - Crédits Francis Hallé

Arnaud Travers, prestigieux obtenteur, a proposé une clématite qui s'adapte aussi bien en bacs qu'en pleine terre ou en massifs. Elle résiste à la sécheresse et au froid. Ses fleurs peuvent même être utilisées comme fleurs coupées. Sa période de floraison s'étend de mai à juillet, elle peut atteindre 1m20 à 1m50 de hauteur. Cette plante a été créée par l'INRA, à la demande du SAPHO, le Syndicat d'Amélioration des Plantes Horticoles Ornementales, éditeur de nouveautés végétales dont Arnaud Travers fait partie. Une clématite choisie en lien avec les créations de Victor Lemoine, considéré par l'horticulture mondiale comme le plus grand introducteur et sélectionneur de plantes horticoles de tous les temps. Installé à Nancy en 1849, après avoir travaillé en Alsace, à Gand et à Lille, il devient peu à peu le maître incontesté de l'hybridation horticole. Il a été membre de plusieurs grandes sociétés d'horticulture françaises et étrangères. Son fils Émile et son petit-fils poursuivront son œuvre.  

Victor Lemoine a obtenu dès 1852 les plantes ornementales les plus diverses comme des bégonias, le premier pélargonium à  fleur double rouge,  des fuchsias… Il a travaillé sur les glaïeuls et les montbretias, les plantes vivaces dont les phlox, les astilbes, les pieds-d'alouette, les potentilles, les pyrèthres, les pentstemons, mais aussi les arbustes à fleurs : hortensias, spirées, weigelias, lilas à fleurs  doubles, clématites. Son mérite est d'autant plus grand que de nombreuses créations existent toujours et beaucoup restent inégalées.

Clématite Nancy Jour de Terre - Crédit Francis Hallé

Vingt façades de Nancy végétalisées

Laurent Hénart, Maire de Nancy, a annoncé que dans le cadre de la démarche de transition écologique, 20 façades de Nancy allaient être végétalisées. Il s'agit des quais SNCF, par exemple où les plantes devraient remplacer les graffitis alors que le trompe l'oeil de la rue Pierre Fourier sera troqué par un mur végétalisé. "Avec cette clématite, nous allons habiller la ville, avec tout ce que cela apporte en fraîcheur et en amélioration de la qualité de l'air", a affirmé Laurent Hénart.

"Avec cette clématite, nous allons habiller la ville, avec tout ce que cela apporte en fraîcheur et en amélioration de la qualité de l'air." Laurent Hénart

Une végétalisation parfois aidée avec la mise en place de supports métalliques et de fosses de plantation. Parmi les lieux retenus, le bureau des serres municipales, boulevard Lobau ; la porte Saint Nicolas ; le parking Stanislas rue Barrès ; Le mur en trompe l’œil de la rue Pierre Fourrier ; le pignon et la façade côté stationnement du pavillon de l'Orangerie au Plateau de Haye ; la porte Saint Georges ; les façades de la cour de l'école Charles III ; les piliers d'entrée du parc Charles III situés au 56 rue des Tiercelins ; les murs du marché central côtés place Charles III et rue Saint Dizier et le parking Saint Georges-Capitainerie, côtés pont des Tiercelins et pont du XXe Corps. Les autres murs seront végétalisés uniquement avec une fosse de plantation : le mur d'enceinte de l'église des Cordeliers ; le mur de la cour d'école Braconnot ; le mur de la cour d'école Jules Ferry ; le mur du gymnase de l'école Clémenceau ; le mur de l'entrée du parc Charles III, côté rue Drouin ; le mur pignon du groupe scolaire Emile Gallé ; la façade de la graineterie au jardin Dominique Alexandre Godron ; la façade des locaux des jardiniers, 104 boulevard Lobau ; la façade des locaux de l'Espace Animalier, parc de la Pépinière.

"Nous sommes très heureux de nous associer à Jour de la Terre dans ce geste de création, avec l'avènement de la clématite Nancy - Jour de la Terre. Nous devons en effet prendre du temps pour penser à cette planète que nous devons mieux traiter. Jour de la Terre est un acteur associatif depuis 1970, cela montre combien les causes plaidées mettent du temps à progresser. Il faut accélérer les choses", a estimé Laurent Hénart, maire de Nancy lors de la conférence de presse.

Le choix de la municipalité nancéienne a donc été celui "bâtir cette année de la Transition écologique pour prendre un virage". "Nous voulons rendre la ville plus belle. Il existe des murs délaissés, des espaces de la ville qu'on n'occupe pas. Il faut rendre ces espaces en friches plus apaisants, plus agréables, pour en faire des lieux dans lesquels nous pouvons aller respirer. Il faut tirer le meilleur de chaque mètre carré de la ville. Il faut densifier la ville et c'est faisable sans imaginer des mètres cubes de béton", a conclu l'édile. 

En quelques dates...
Samedi 5 et dimanche 6 mai 2018 – Nature en Fête 
Présentation de l'événement Jour de la Terre aux visiteurs du grand marché aux fleurs de la Ville de Nancy au Parc Sainte-Marie. 
Samedi 1er et dimanche 2 septembre 2018 - Pépinière en Vert 
Présentation de l'événement Jour de la Terre aux visiteurs du grand marché aux plantes de la rentrée automnale organisé par la Ville de Nancy au Parc de la Pépinière.
En 2020, le Jour de la Terre / Earth Day fêtera son 50e anniversaire. Le Jour de la Terre est considéré comme la plus importante célébration environnementale organisée par la société civile. Célébré le 22 avril, le Jour de la Terre est un événement annuel mondial. Selon Earth Day Network, plus d’un milliard de personnes participent aux célébrations chaque année, dans plus de 197 pays. En 1990, cet événement constitue la plus importante mobilisation française sur une thématique environnementale.
Samedi 2 mai 2020 – Nature en Fête 
Baptême de la clématite "Nancy, Jour de la Terre", au Parc Sainte-Marie à l'occasion de l'inauguration de "Nature en Fête".
Samedi 26 septembre ou samedi 3 octobre 2020 (date à confirmer) – Jardin éphémère place Stanislas 
La place Stanislas, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, accueillera en octobre 2020 son 17e jardin éphémère "Terre 2020" sur le thème du Jour de la Terre, en lien avec le mouvement mondial éponyme. Présentation de "Nancy, Jour de la Terre" lors de l'inauguration du jardin éphémère place Stanislas et plantation de plusieurs clématites dans la ville.  L’événement nancéien, vitrine de l’écologie urbaine et du savoir-faire des jardiniers de la Ville, prendra à cette occasion une dimension internationale.