Log in

Début des travaux pour le Grand Hotel de la Reine "5 étoiles"

  • Écrit par La Rédaction
  • Publié dans Nancy
NANCY. Les travaux d'extension et de rénovation de l'Hôtel de la Reine ont démarré, mercredi 28 février, avec la pose de la base vie rue Sainte Catherine et de la clôture de chantier. Livraison de l'édifice de haut standing fin 2019. 
facadeRueStCatherine
Les travaux de l'Hôtel de la Reine débutent par l'extension de l'hôtel, avec la requalification des façades des anciens locaux du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle, aux 2 rue Sainte Catherine et 1 rue Lyautey, pour une durée de 34 semaines - illustration Beaudouin Architectes / Ville de Nancy

Après de multiples tractations, procédures juridiques opposant le groupe hôtelier Ferré et la Ville de Nancy au sujet de l’Hôtel de la Reine, les protagonistes ont dévoilé en 2015 un projet commun d’extension et de rénovation du Grand Hôtel de la Reine avec l’ambition de proposer à terme un établissement de luxe 5 étoiles. 

L’épilogue du projet s’est concrétisé mercredi 28 février avec la pose de la base vie de la rue Sainte-Catherine, de la clôture de chantier et de la première réunion de chantier. Le prélude d’un an et demi de travaux et « le tout premier maillon de la chaîne d’un chantier beaucoup plus global ». 

La façade de l’ancien Conseil général 54 démolie

Pour orchester cette vaste opération, la Ville de Nancy, propriétaire des locaux et le Groupe Ferré, exploitant de l’Hôtel de la Reine, vont travailler en concomitance. La Ville pour les travaux de façades et le groupe hôtelier pour les travaux d’aménagement intérieurs. L’hôtel de la Reine dans sa partie actuelle située du côté du pavillon Alliot va ainsi s’étendre sur l’arrière du côté de l’ancien Conseil général de Meurthe-et-Moselle, doublant quasiment la surface actuelle de l’hôtel. 

Le chantier intègre plusieurs volets, celui de la restructuration des façades par l’Atelier Beaudouin Architectes. Ainsi, la façade de l’ancien conseil Général — située au 2 rue Sainte-Catherine et 1 rue Lyautey — une façade des années 75 très typique de cette époque va disparaître au profit d’une façade « plus régulière et ancrée dans le 21e siècle, mais conservant tout de même un ordonnancement classique », souligne Isabelle Denommé, architecte de la Ville de Nancy. L’édifice sera prolongé verticalement pour répondre à un besoin intérieur de surface. Parallèlement à la restructuration des façades, l’aménagement intérieur de l’extension et de la partie existante seront réalisés par l’atelier Serge Hoffmann, missionné par le groupe Ferré exploitant de l’hôtel. 

GrandHotel1
La façade des anciens locaux du Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle - crédit photo ici c nancy fr
 
PlaceStan-GrandHotelOpera
Le Grand Hôtel de la Reine - photo d'archives
 
Des prestations haut de gamme avec un centre de remise en forme, un SPA et une piscine

D’autres aspects ont été pris en compte dans la restructuration pour atteindre le classement en 5 étoiles, les chambres s’étendront au minimum sur une surface de 24 m2 et des prestations haut de gamme seront proposées à la clientèle. À terme, l’hôtel disposera de 89 chambres (contre 51 actuellement), dont 11 duplex, deux suites, trois chambres PMR, trois salles de séminaires, mais aussi au sous-sol, d’un espace de remise en forme avec un SPA et... d’un bassin aquatique.

Autre transformations, la création d’un plancher intermédiaire installé dans ce qui était l’ancienne et volumineuse salle du Conseil et la restitution d’une cour qui existait à l’époque, complètement fermée qui va être rouverte. Cette dernière devrait d’ailleurs couvrir la future réception de l’hôtel intégrant un coin lecture, un salon de thé, une bibliothèque ainsi qu’un espace de convivialité.

FaceSainteCatherine

Dessin Beaudouin Architectes 

Du côté du calendrier, l’extension doit s’achever dans le courant du mois d’avril 2019, un moment clé puisqu’il devrait correspondre à un basculement en terme de fonctionnement de l’hôtel. Les travaux se poursuivront ensuite dans la partie existante du Pavillon Alliot donnant sur la Place Stanislas. Un projet audacieux, si le Grand Est compte treize hôtels « 5 étoiles », le Grand Hôtel de la Reine sera le tout premier pour la Lorraine. Sauf aléas, la fin du chantier est programmée à la fin de l’année 2019, l’hôtel de luxe pourrait être opérationnel pour les fêtes de la Saint Nicolas.

Une enveloppe de 13 M€. Pour ce chantier, le montant des travaux s'élève à 3 M€ pour la Ville de Nancy. Dans le détail, 1 238 117 € TTC pour la requalification des façades extension ; 1 236 000 € TTC pour les menuiseries extérieures Pavillon Alliot et 940 000 € TTC la restitution de la cour intérieure et requalification du porche XVIIIe. Du côté du groupe Ferré, l'engagement financier devrait rester le même que celui évoqué en 2015, celui d'un montant à deux chiffres soit un minimum de 10 M€...